Le RNI bien placé à Tiznit

 C'est à Tiznit que les leaders du RNI ont organisé leur troisième meeting, samedi 1er octobre à 18h, dans le cadre de leur tournée dans différentes régions. Verbatim.

Le RNI bien placé à Tiznit

Le 2 octobre 2016 à 15h54

Modifié 2 octobre 2016 à 15h54

 C'est à Tiznit que les leaders du RNI ont organisé leur troisième meeting, samedi 1er octobre à 18h, dans le cadre de leur tournée dans différentes régions. Verbatim.

TIZNIT [De Mehdi Jaouhari].-«En 2011, vous aviez élu le fils de Tafraout Aziz Akhannouch et même quand nous avions décidé de ne pas participer au gouvernement Benkirane I, nous ne l'avions pas empêché d'en faire partie, dans l’intérêt du Maroc. Je savais qu'il s'était engagé avec vous et devait aller jusqu'au bout pour vous et pour le monde rural qui lui tient à cœur,» a clamé Mezouar, devant une foule acquise de quelques milliers de Tiznitis.

«Son bilan honore votre région et sa population» a-t-il ajouté, en présence des ministres sortants Mohammed Boussaïd, Fatema Marouane en plus de l'ex-ministre et actuelle DG de l'ONHYM  Amina Benkhadra, ainsi que les têtes de listes nationales des jeunes et des femmes, Mustapha Baitas et Nawal El Moutawakel.

Évoquant l'entrée du RNI au gouvernement Benkirane II en 2013, qui a été précédée – selon lui – par une première version marquée par «le manque d'expérience et la prédominance des conflits», Mezouar a vanté le bilan de la participation de sa formation, en citant «le retour des investissements, le renforcement des équilibres macro-économiques, la relance des chantiers dans le monde rural»

«Honte aux responsables politiques qui tiennent un discours de division, mettant les uns contre les autres», a-t-il poursuivi, en taclant au passage ses adversaires. L’allusion au PJD est claire.

Il a ensuite nuancé: «Il est évident que nous avons des divergences en termes de visions et de projets sociétaux pour notre pays, mais ceci ne légitime aucunement le fait de saper l'unité nationale et celle du peuple.»

Concernant l'officialisation de l'amazigh, thématique à  laquelle les Tiznitis sont sensibles, le président du RNI s'est désolé du fait que «la loi organique n'a pas été une priorité du gouvernement sortant, ainsi qu'en témoigne le retard de son élaboration.»

«La première question orale au sein du Parlement en langue amazighe a été posée par une députée du RNI (la chanteuse amazighe Raïssa Tabaâmrant, ndlr) sans oublier la proposition de loi soumise par notre groupe, quand nous étions dans l'opposition,» a-t-il rappelé.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : UN RENDEMENT DE 4,5 DH/ACTION RELATIF À L’ANNÉE 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.