La taxe d’importation sur le blé tendre revue à 17,5% à partir du 1er septembre

La taxe d’importation sur le blé tendre revue à 17,5% à partir du 1er septembre

Le 25 juillet 2014 à 14h05

Modifié 25 juillet 2014 à 14h05

Le conseil de gouvernement, tenu jeudi à Rabat, a adopté le projet de décret n.2-14-566 portant révision des taxes douanières appliquées aux importations de blé tendre de 45% à 17,5%.

Ce texte entrera en vigueur à partir du 1er septembre prochain, après la fin de la commercialisation massive du produit national.

Ce projet de décret prend en considération les évolutions du marché mondial, tout en garantissant une protection optimale du produit national, sans toucher au pouvoir d'achat du consommateur, a indiqué le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi lors d'un point de presse à l'issue du Conseil.

L'annonce anticipée de ce règlement vise à donner une vision préalable aux acteurs pour qu'ils puissent tirer profit des opportunités offertes actuellement sur le marché mondial, qui a affiché une baisse relative des cours, afin de couvrir les besoins du pays en la matière dans de bonnes conditions.

A mi-juillet, près de 10 millions de quintaux (MQx) ont été commercialisés et le rythme de cette collecte pourrait être accéléré après ramadan.

(Avec MAP)
 

Contribuer à Médias24

L’information indépendante a un coût. Soutenez un journalisme crédible et indépendant.

Votre contribution nous aide à protéger notre indépendance pour continuer notre engagement et vous offrir des contenus inédits.

Contribuer

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Post Conseil d’Administration du 23 mars 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.