χ

Sculpture : Ikram Kabbaj présente sa Feuille de route

Ikram Kabbaj explore, depuis 1989, les matières et les formes qu’elle présente dans d’innombrables expositions, au Maroc ou ailleurs. Récemment, elle a dressé sa Feuille de route, une sculpture imposante et inédite, pour le compte d’ADM.  

Sculpture : Ikram Kabbaj présente sa Feuille de route

Le 30 janvier 2014 à 11h22

Modifié 27 avril 2021 à 22h24

Ikram Kabbaj explore, depuis 1989, les matières et les formes qu’elle présente dans d’innombrables expositions, au Maroc ou ailleurs. Récemment, elle a dressé sa Feuille de route, une sculpture imposante et inédite, pour le compte d’ADM.  

Voici une œuvre étonnante qui ne manquera pas de vous interpeller lors de vos voyages. La sculptrice marocaine Ikram Kabbaj vient de réaliser une œuvre monumentale assez originale baptisée « Feuille de route». Il s’agit d’une sculpture de 17 mètres de hauteur, 7 mètres de largeur de 2,40 mètres de profondeur, installée au bord de l’autoroute Casablanca Marrakech, au niveau de la sortie « Aéroport Mohammed V. » L’œuvre a été réalisée dans le cadre du Prix Autoroutes du Maroc (ADM) pour les arts plastiques, initié depuis déjà 20 ans.

Un défi à la fois symbolique et esthétique

« Au niveau symbolique, il s’agissait, pour nous, de rendre hommage à vingt ans d’efforts et de réalisations, d’un réseau autoroutier, qui est venu réconforter et accompagner le développement et la modernisation de notre pays », explique le service de communication d’ADM. La tige, les ailettes et les veines de cette sculpture représentent la symbolique du réseau. Le choix du matériau, l’acier inoxydable, réfère à la modernité, tandis que la forme de feuille rappelle la nature.

Esthétiquement, l’idée était de concevoir une œuvre monumentale mais légère, à la fois imposante et discrète, d’où cette sculpture dynamique, changeante, présentant plusieurs facettes et inspirant diverses appréciations. Elle est légère car ajourée, monumentale avec ses 17 mètres de hauteur et 7 mètres dans sa plus grande largeur.

L’étude préliminaire a demandé 500 heures de préparation, alors que la fabrication a nécessité pas moins de 5.000 heures de travail. L’architecte n’est autre que Youssef Hajhouj, architecte connu de la place et fort d’une vingtaine d’années d’expérience.

Pour l’intégration de la sculpture dans les espaces publics

Née à 1960 Casablanca et diplômée des Beaux-arts de Casablanca et de Paris, Ikram Kabbaj  milite pour l’intégration de la sculpture dans les espaces publics, en partageant notamment ses convictions aux décideurs en matière d’art, d’urbanisme, d’environnement et de développement. Cela donne des retombées souvent inespérées, en témoigne l’organisation d’après sa propre initiative des Symposiums de sculptures à El Jadida (2000), Tanger (2001), à Fès (2002),  Essaouira (2003), Taroudant (2011), avec quatre parcs de 34 sculptures en plein air.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Mutandis : Communiqué financier T1 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.