Ali Fassi Fihri reste président de la FRMF

Coup de tonnerre dans le monde du football: les péripéties du football marocain ne sont pas terminées. La FIFA vient de publier un communiqué par lequel elle annonce "ne pas reconnaître les résultats de la dernière assemblée générale de la FRMF".

Ali Fassi Fihri reste président de la FRMF

Le 16 novembre 2013 à 9h50

Modifié 16 novembre 2013 à 9h50

Coup de tonnerre dans le monde du football: les péripéties du football marocain ne sont pas terminées. La FIFA vient de publier un communiqué par lequel elle annonce "ne pas reconnaître les résultats de la dernière assemblée générale de la FRMF".

Ali fassi Fihri reste président.

Le Comité d’Urgence de la FIFA a décidé ce 15 novembre 2013, de ne pas reconnaître les élections tenues par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) le 10 novembre 2013, annonce un communiqué de la FIFA. Cette décision a été prise en raison du non-respect par la FRMF de son devoir de respect des directives de la FIFA (art. 13, al. 1a des Statuts de la FIFA).

La FIFA a demandé à la FRMF d’adopter des statuts en conformité avec ses Statuts Standards avant d’organiser de nouvelles élections au cours du premier semestre de 2014. En attendant, le comité exécutif sortant sera chargé de diriger la FRMF.

La décision du Comité d’Urgence n’aura aucune conséquence sur l’organisation de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA qui se disputera au Maroc du 11 au 21 décembre 2013, conclut le communiqué.


 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: indicateurs d’activité du 3ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.