Attijariwafa bank : le RNPG progresse de 23% à 7,5 milliards de DH

| Le 28/2/2024 à 13:38
Le produit net bancaire du groupe Attijariwafa bank a progressé de 15,5%, tandis que le résultat net consolidé a augmenté de près de 20%, à 30 MMDH et 9,1 MMDH, respectivement.

À fin 2023, le produit net bancaire consolidé d'Attijariwafa bank s’élève à 29,9 milliards de DH, en amélioration de 15,5% par rapport à l’année 2022. "Cette progression a été induite par une dynamique commerciale favorable en termes de collecte de l'épargne et de financement de l'économie au Maroc et dans le reste des pays de présence, ainsi que par une forte croissance des revenus des activités de marché", explique la banque dans un communiqué.

De son côté, le résultat d’exploitation augmente de 18,6% pour s’établir à 13,8 MMDH, malgré la progression du coût du risque (+24,9%), et ce, grâce à un contrôle des coûts (amélioration du coefficient d’exploitation de 3,5 points en 2023 et de 8,4 points entre 2019 et 2023).
Le résultat net consolidé s’élève à 9,1 MMDH contre 7,6 MMDH en 2022, soit une hausse de 19,9%. Pour sa part, le résultat net part du groupe ressort à 7,5 MMDH, contre 6,1 MMDH l’année précédente, en croissance de 23%.
En termes de financement, les crédits consolidés de la banque se sont élevés à 392,6 MMDH, en progression de 5,7% en glissement annuel. En détail, il s'agit de :
- une production en 2023 de 9,2 MMDH de crédits aux ménages ;
- 7,8 MMDH de crédits aux très petites et moyennes entreprises ;
- le financement de l’investissement à travers la hausse des crédits à l’équipement de 7%, à 68 MMDH ;
- une progression des crédits aux entreprises de 7,7%, à 200,6 MMDH à fin 2023 ;
- le financement de l’Etat en tant que premier intervenant en valeurs du Trésor, avec une part de marché de 31% en 2023.
Concernant la collecte de l’épargne, les dépôts consolidés de la banque ont progressé de près de 6%, à 435,5 MMDH à fin 2023. D'autre part, la gestion d’actifs et l’épargne assurance de la banque ont progressé de 8,6%, à 158,8 MMDH.
Par ailleurs, les filiales de la Banque de détail à l'international (BDI) ont vu leurs dépôts et crédits croître de manière
soutenue, respectivement de 12,2%, à 129,9 MMDH et de 13,4%, à 97,6 MMDH.

Un dividende de 16,5 DH par action en 2023

Le conseil a, par ailleurs, décidé de convoquer l’assemblée générale ordinaire des actionnaires pour soumettre à son approbation les comptes au 31 décembre 2023, et lui proposer la distribution d’un dividende de 16,5 dirhams par action.

10,8 MDH accordés aux PME

Durant l'année 2023, le groupe Attijariwafa bank a continué de mobiliser ses moyens humains et financiers afin de soutenir et d'accompagner les TPME, les porteurs de projet et les ménages, et de favoriser l’inclusion financière :
- accompagnement des PME à travers les partenariats Tamwilcom et Maroc PME : 26.644 dossiers accordés pour
un volume de 10,8 MMDH ;
- accompagnement des TPE : 36.916 crédits distribués, 70.000 TPE formées, 420.000 TPE accompagnées, dont 155.000 au cours de l'année 2023 ; 131.650 auto-entrepreneurs pris en charge (54% de part de marché).
Enfin, voici les actions dédiées à l’entrepreneuriat féminin et à l’artisanat, entreprises par la banque :
- ouverture de 4 nouveaux centres "Dar Al Moukawil" (Agadir, Berkane, Béni Mellal et Kénitra) portant leur
nombre à 21 ;
- bancarisation des ménages les plus vulnérables et facilitation de l’accès aux services financiers pour tous les citoyens (épargne, assurance, paiements...) : 414.000 nouveaux comptes Hissab Bikhir, en progression de 56% par rapport à 2022, et 277.000 bénéficiaires des aides sociales servies grâce à la plateforme Hissab Bikhir Tadamon.
Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 19/4/2024 à 16:01

    “Le Maroc peut lorgner 5% ou 6% de croissance économique” (Maxime Darmet, Allianz)

    Lors d’un entretien avec Médias24, l’économiste sénior d’Allianz, Maxime Darmet, est revenu sur les grands chamboulements du monde économique depuis les cinq dernières années et a évoqué les perspectives de l’économie marocaine. Selon lui, plusieurs leviers sont actionnables pour faire bénéficier l’économie d’un souffle de croissance et la porter à 5% ou 6%. Entretien.
  • | Le 18/4/2024 à 17:48

    L'immobilier à Benslimane, ville en devenir : prix, volume de transactions, évolution...

    Dans un futur proche, Benslimane connaîtra un bouleversement notable avec la construction du plus grand stade de football du monde (115.000 places) et une station de ligne à grande vitesse (LGV). Ces équipements renforceront l'attractivité de la ville, notamment sur le plan immobilier. En attendant que ce changement se matérialise, voici ce que l'on sait aujourd'hui de l'activité immobilière et des prix pratiqués.
  • | Le 17/4/2024 à 15:12

    Assurances : le secteur doit se moderniser pour faire face aux incertitudes grandissantes

    À l'occasion de la 10e édition du Rendez-vous de Casablanca de l’Assurance ce 17 avril, les chamboulements du secteur dans un monde incertain étaient au centre du débat. Le président de la Fédération marocaine de l'assurance, Mohamed Hassan Bensalah, et la ministre de l'Économie, Nadia Fettah, ont évoqué l'impact de cette incertitude globale sur le secteur, et comment s'y adapter.
  • | Le 16/4/2024 à 14:07

    Bourse : nouveau record pour Addoha avec plus de 230 MDH échangés au cours de la séance

    A la clôture de la séance du 16 avril, l'immobilière affichait un volume d'échange dépassant 230 MDH, avec un peu plus de 6,2 millions d'actions. Un record qui succède à celui établi le 9 avril. Les OPCVM et les personnes physiques à fort portefeuille se positionnent. La valeur a progressé de 500% depuis début 2023.
  • | Le 15/4/2024 à 17:07

    Créations d’entreprises : un démarrage maussade en janvier 2024

    Le nombre de créations d’entreprises recensées en janvier a baissé de près de 2% par rapport à janvier 2023 à 6.969 entreprises. La part créée dans le secteur du BTP a progressé d’une année sur l’autre. Cependant, ce chiffre n’a jamais été aussi bas depuis 2017. Pour Zakaria Fahim, président de l’Union des auto-entrepreneurs Bidaya, cela s’explique par une conjoncture encore compliquée et un délaissement du statut d’autoentrepreneur.
  • | Le 13/4/2024 à 13:29

    Addoha et Alliances ont atteint des volumes d'échange records à la cote le 9 avril

    Les volumes d'échange sur les deux valeurs immobilières ont dépassé les 210 MDH lors de la séance du 9 avril. Un record. Ces chiffres s'expliquent par un effet de concentration du fait de plusieurs jours fériés dans la semaine. De plus en plus d'investisseurs OPCVM et de gros investisseurs personnes physiques se positionnent sur le secteur immobilier, dont le poids dans l'indice avoisine les 4%.