Viande et tomate : voici la tendance baissière des prix selon les données officielles

Selon une source gouvernementale, les mesures prises par l’exécutif commencent à porter leurs fruits, avec une tendance baissière enregistrée sur les prix de la viande bovine et de la tomate.

Viande et tomate : voici la tendance baissière des prix selon les données officielles

Le 23 février 2023 à 16h40

Modifié 23 février 2023 à 17h14

Selon une source gouvernementale, les mesures prises par l’exécutif commencent à porter leurs fruits, avec une tendance baissière enregistrée sur les prix de la viande bovine et de la tomate.

La flambée des prix des légumes et de la viande, ainsi que la grogne sociale qui s’en est ensuivie, placent l’exécutif face à un grand défi : maîtriser les prix des produits de grande consommation, surtout à l’approche du Ramadan, mois qui connaît habituellement une inflation liée à la hausse de la demande et de la consommation des ménages.

Le challenge pour le gouvernement n’est pas seulement d’ordre économique, mais aussi social et politique. Car, au Maroc, la question des prix des produits alimentaires a toujours été source de grande tension sociale.

Après plusieurs jours de silence, l’exécutif a pris plusieurs mesures pour atténuer la flambée des prix des légumes et de la viande rouge. En durcissant les contrôles dans les circuits de distribution, du marché de gros au consommateur final, en permettant l’importation de têtes de bovins avec une exonération de taxes et de droits de douane, et en réduisant les flux à l’export de la tomate vers les marchés de l’Union européenne et des autres légumes vers l’Afrique subsaharienne.

Ces mesures seront-elles suffisantes pour apaiser le marché ? Et surtout contrer l’inflation naturelle qui se produit durant le mois sacré ?

Contactée par Médias24, une source gouvernementale affirme que l’impact de ces mesures commence déjà à se faire sentir.

 

Le prix de la tomate au marché de gros d’Inezgane a baissé à 3,10 DH/kg en moyenne

Elle nous fournit des indices chiffrés sur la tendance des prix de la tomate et de la viande bovine.

Pour la tomate, selon les données communiquées par cette source officielle, les prix au 22 février au marché de gros d’Inezgane varient entre un minimum de 2 DH et un maximum de 4,20 dirhams le kilo, avec une moyenne de 3,10 dirhams. La tendance depuis début février, comme le montre ce graphique retraçant les données officielles, indique une détente au niveau du prix moyen de 134%.

Ceci est le résultat direct, assure notre source, du rééquilibrage de l’offre au niveau du marché, avec la réduction des flux à l’export ainsi que des contrôles au niveau des chaînes d’intermédiation.

Nous n’avons pas pu obtenir les données d'autres légumes (pommes de terre, oignons, poivrons…), mais selon notre source, la tendance est également à la baisse.

Le prix de la viande a baissé de 80 à 70 DH/kg aux abattoirs de Casablanca

Pour la viande bovine qui a vu ses prix exploser début février, le prix au kilo, toujours selon la même source, varie actuellement entre 70 et 72 dirhams à la sortie des abattoirs de Casablanca, contre 80 dirhams le kilo au cours de la première semaine de février.

Là aussi, l’instrument utilisé par le gouvernement a été le rééquilibrage de l’offre au niveau du marché par l’importation de têtes prêtes à l’abattage. Selon notre source, l’impact ira crescendo, à mesure que le flux des entrées sur le marché national progressera.

La tendance sur ces deux produits, très symboliques pour le panier du consommateur marocain, est donc à la baisse si l’on en croit les données des pouvoirs publics.

Les mesures prises par le gouvernement commencent, selon notre source, à porter leurs fruits. Et ce n’est que le début, promet-elle. "Nous sommes rassurés. Les choses se stabilisent. On prévoit un retour à la normale avant Ramadan."

Par retour à la normale, notre source entend que les prix reviendront à leur niveau de début d’année, avant la flambée générale enregistrée les premiers jours de février.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

REIM Partners: l’OPCI « SYHATI IMMO SPI »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.