BFM TV licencie Rachid M’Barki et porte plainte

BFM TV a licencié son journaliste Rachid M’Barki, à l’issue de l’audit lancé en raison de soupçons quant à une ingérence étrangère dans son travail, et a porté plainte contre X, selon un courriel interne envoyé le jeudi 23 février, annonce l’AFP.

BFM TV licencie Rachid M’Barki et porte plainte

Le 23 février 2023 à 12h18

Modifié le 23 février 2023 à 15h24

BFM TV a licencié son journaliste Rachid M’Barki, à l’issue de l’audit lancé en raison de soupçons quant à une ingérence étrangère dans son travail, et a porté plainte contre X, selon un courriel interne envoyé le jeudi 23 février, annonce l’AFP.

La chaîne de télévision française d’information en continu BFM TV avait ouvert, en janvier, une enquête interne au sujet de ces soupçons. Ils concernaient des brèves diffusées à l’antenne, relatives notamment aux oligarques russes, au Qatar et au Sahara marocain.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.