Dans une lettre ouverte à Akhannouch, le PPS fustige le bilan de mi-mandat du gouvernement

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a envoyé ce mardi 21 mai une lettre ouverte à l'attention du chef de gouvernement, où il met en lumière les limites de son bilan de mi-mandat, ainsi que les nombreux dysfonctionnements qui, selon lui, l'entachent.

Dans une lettre ouverte à Akhannouch, le PPS fustige le bilan de mi-mandat du gouvernement

Le 21 mai 2024 à 15h07

Modifié 21 mai 2024 à 15h28

Le Parti du progrès et du socialisme (PPS) a envoyé ce mardi 21 mai une lettre ouverte à l'attention du chef de gouvernement, où il met en lumière les limites de son bilan de mi-mandat, ainsi que les nombreux dysfonctionnements qui, selon lui, l'entachent.

Ainsi, le PPS a exprimé ses réserves et critiques à l'égard de l'administration actuelle. "Nous tenons d'abord à rappeler que votre gouvernement a occulté le Nouveau Modèle de développement depuis qu’il en a fait une référence essentielle de son programme", indique la lettre, soulignant une omission notée "dans votre bilan d'étape" qui, selon le parti, pourrait être due aux "diverses réformes dont la portée dépasse les ambitions et la performance du gouvernement".

Le PPS pointe également du doigt ce qu'il perçoit comme des orientations économiques problématiques du gouvernement : "Ce bilan présente, en revanche, des choix et des orientations purement libéraux que votre équipe est gênée de révéler clairement, préférant les masquer sous le slogan trompeur de 'l'État social'".

 

La critique du parti ne s'arrête pas là. La lettre souligne le comportement du gouvernement durant la discussion de son bilan, déplorant une approche jugée prétentieuse et peu critique : "Ce qui pousse le Parti du progrès et du socialisme à vous adresser cette deuxième lettre ouverte, c’est la persistance de votre gouvernement, lors de la discussion de son bilan, à prétendre avec insistance et une certaine condescendance qu’il a répondu à toutes les attentes des Marocains".

Le PPS a également exprimé son inquiétude face à ce qu'il considère comme un "discours excessif d’autosatisfaction" de la part du gouvernement, surtout que ce dernier "manque cruellement d’objectivité, d’humilité et du sens de l’autocritique".

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Aradei Capital: VISA DE L’AMMC SUR LE PROSPECTUS RELATIF A L’AUGMENTATION DU CAPITAL SOCIAL RESERVEE AU PUBLIC D’ARADEI CAPITAL

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.