χ

Le Maroc et l'UE explorent les pistes de renforcement de leur partenariat sécuritaire

Le Maroc et l'Union européenne vont tenir, l'année prochaine, un dialogue de haut niveau sur la sécurité. Les deux parties ont convenu d'identifier les pistes pour enrichir et nourrir leur partenariat.

Le Maroc et l'UE explorent les pistes de renforcement de leur partenariat sécuritaire

Le 5 janvier 2023 à 16h43

Modifié 5 janvier 2023 à 16h59

Le Maroc et l'Union européenne vont tenir, l'année prochaine, un dialogue de haut niveau sur la sécurité. Les deux parties ont convenu d'identifier les pistes pour enrichir et nourrir leur partenariat.

Actuellement en visite à Rabat, le haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell, s'est entretenu ce jeudi 5 janvier avec le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita.

Les discussions ont porté sur la pertinence du partenariat entre le Maroc et l'Union européenne. "Un partenariat de voisinage, de valeurs et d'intérêts", comme qualifié par le chef de la diplomatie marocaine lors d'un point de presse tenu à l'issue de cet entretien.

"L'Union européenne continue d'être un partenaire stratégique de premier choix pour le Maroc, mais ce partenariat nécessite d'être enrichi. Nous avons identifié les pistes pour le nourrir", a déclaré Nasser Bourita.

Lors de cet entretien, les deux parties ont convenu de tenir, l'année prochaine, un Conseil d’association Maroc-UE et de renforcer le dialogue politique à tous les niveaux, avec une formule innovante et avant-gardiste.

Les deux parties ont également exploré la possibilité d'un partenariat sécuritaire avancé et stratégique, et convenu de finaliser le partenariat numérique et, enfin, de concrétiser d’autres projets.

Protéger le partenariat Maroc-UE

Bien que stratégique et historique, le partenariat Maroc-UE fait face à des attaques, a souligné le ministre des Affaires étrangères. "Ce partenariat doit être protégé des deux côtés", a-t-il rappelé évoquant un "harcèlement juridique récurrent au sein des institutions européennes et des attaques médiatiques répétées".

Bourita a rappelé que le dossier du Sahara était le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international, et l’aune qui mesure la sincérité des partenariats que le Royaume établit, comme déjà souligné par le Roi Mohammed VI lors du discours du 69e anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple.

"Les temps sont difficiles"

Avouant que les "temps étaient difficiles", Josep Borrell a salué les échanges "ouverts et fructueux entre amis, dans le cadre d'un partenariat basé sur des valeurs et pas seulement sur des intérêts".

Il a rappelé que le partenariat entre le Maroc et l'UE est "solide, stratégique et basé sur des actions communes".

"Le Maroc est un partenaire fiable et parmi les plus dynamiques et les plus proches", a-t-il soutenu.

"C'est un partenariat qu'il faut élargir, approfondir et dont il faut préserver le cadre juridique et l’adapter quand nécessaire, dans le respect des règles du droit international".

Deux nouvelles initiatives

"Nous lançons aujourd’hui deux nouvelles initiatives qui vont renforcer notre partenariat avec le Maroc", a affirmé Josep Borrell :

- un dialogue de haut niveau en matière de sécurité. Nous allons lutter ensemble contre les menaces à notre sécurité et contre le terrorisme dans notre voisinage immédiat.

- une coopération renforcée entre l'UE et le Maroc dans les institutions multilatérales. "Nous voulons faire en sorte que des initiatives portées conjointement par des pays du Nord et du Sud permettent de relancer l'action multilatérale sur les défis globaux", a-t-il ajouté.

Position inchangée de l'UE sur le Sahara

Sur le dossier du Sahara, qualifié par Borrell de "question existentielle pour le Maroc que nous comprenons", le responsable européen a réitéré le soutien de l'Union européenne au processus onusien et aux initiatives de l'Envoyé spécial de l'ONU pour une solution politique juste, réaliste, pragmatique et mutuellement acceptable, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité, en notant positivement les efforts sérieux et crédibles du Maroc".

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc: Avis de réunion à l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle du 31 mai 2022 et les états financiers au 31 décembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.