Le déficit budgétaire à fin octobre baisse de 47% (TGR)

| Le 14/11/2022 à 11:59
D’après les derniers chiffres présentés par la TGR à fin octobre sur les charges et ressources du Trésor, les recettes poursuivent leur croissance plus rapide que celles des dépenses. Les charges de compensation ont augmenté de 157% par rapport à la même période l’an dernier.

La Trésorerie générale du Royaume a publié son bulletin mensuel sur la situation des charges et des ressources du Trésor à fin octobre 2022.

Dans les grandes lignes, les recettes ordinaires progressent toujours plus rapidement que les dépenses. À fin octobre, elles augmentent de 15,1% par rapport à fin octobre 2021, à 243 MMDH.

Concernant les recettes non fiscales, les recettes des monopoles et participations ont été de 25,8 MMDH à fin octobre 2022 contre 29,3 MMDH à fin octobre 2021, en baisse de 12%. Les recettes de monopoles et de participations ont progressé de 26,7% et atteignent 11,7 MMDH à fin octobre.

Elles ont été versées notamment par OCP (6,5 MMDH contre 4,1 MMDH), l’Agence de la conservation foncière (2,9 MMDH contre 2,5 MMDH), Maroc Télécom (786 MDH contre 659 MDH) et Bank Al-Maghrib (621 MDH contre 915 MDH).

Les dépenses ordinaires, quant à elles, progressent de 14,2% à 243,7 MMDH, poussées notamment par l’explosion des dépenses de compensation, en progression de 157% d’une année sur l’autre à 28,3 MMDH. Sur la période, 50,3% des recettes ont été consacrées aux dépenses du personnel, 23,6% aux dépenses de matériel, 11% à l’intérêt de la dette et 11,6% aux émissions de la compensation.

Le Trésor dégage à fin septembre un déficit budgétaire de 25,1 MMDH, en retrait de 46,6% par rapport à la même période l’an dernier, où il atteignait 47 MMDH.

Ci-dessous, le détail de l’évolution des recettes et des dépenses brutes du Trésor.

lire aussi
  • | Le 29/11/2022 à 10:56

    Sonasid : hausse de 17% du chiffre d’affaires à fin septembre

    Le groupe continue de bénéficier d’un bon effet prix provenant de la répercussion de la hausse des intrants sur les prix de vente. Les investissements augmentent fortement à fin septembre et continueront de croître durant le T4-2022. L’endettement net s’établit à -878 MDH.
  • | Le 29/11/2022 à 10:36

    BOA : hausse de 6% du résultat net à fin septembre

    Le groupe affiche à fin septembre une bonne tenue de ses marges d’intérêts et sur commissions. Le PNB progresse de 5% par rapport à la même période de l’an dernier.
  • | Le 29/11/2022 à 9:17

    TGCC : hausse de 69% du produit d’exploitation

    Le groupe a connu une forte amélioration de son produit d’exploitation du fait de projets d’envergure et de la montée en puissance de ses filiales subsahariennes. L’endettement progresse de 9,5% à 884,4 MDH.
  • | Le 29/11/2022 à 8:43

    A fin septembre, OCP réalise un chiffre d’affaires historique de près de 89,5 MMDH

    Malgré une baisse des volumes exportés, le groupe a pu capitaliser sur une forte hausse des prix de vente pour améliorer ses revenus et son chiffre d’affaires, qui atteignent des records historiques.
  • | Le 28/11/2022 à 13:54

    CIMAR : des résultats conformes à fin septembre et un regain d’activité dès l’an prochain

    Le groupe a affiché un chiffre d’affaires stable à fin septembre, porté par un bon effet prix. La conjoncture pèse sur sa rentabilité et ses volumes de ventes. Dès 2023 cependant, une hausse mécanique des revenus et des marges sera observée, du fait notamment de l’allègement des prix des intrants.
  • | Le 26/11/2022 à 7:14

    Aradei Capital : une bonne dynamique à fin septembre et des revenus diversifiés

    Lors d’une conférence de presse organisée le 25 novembre à la Bourse de Casablanca, la foncière a présenté ses résultats à fin septembre et est revenue sur les objectifs de son augmentation de capital. Le PDG du groupe a également évoqué les discussions sur un second plan d’investissement avec Akdital Holding pour les deux ans à venir.