χ

L'ONEE prévoit 64 MMDH d'investissements dans les provinces du Sud d'ici 2030

Cet accompagnement concerne notamment l’amélioration du réseau de distribution d'eau potable et la création d’un poste source (60/22 kV) dans la commune El Argoub.

L'ONEE prévoit 64 MMDH d'investissements dans les provinces du Sud d'ici 2030

Le 8 novembre 2022 à 16h19

Modifié 8 novembre 2022 à 19h36

Cet accompagnement concerne notamment l’amélioration du réseau de distribution d'eau potable et la création d’un poste source (60/22 kV) dans la commune El Argoub.

Afin d’accompagner le plan de développement des régions du Sud, l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) a initié plusieurs projets liés à “la production, le transport et la distribution de l’énergie électrique, de l’eau potable et de l’assainissement liquide”, précise un communiqué de l’ONEE.

Les investissements de l’ONEE, couvrant la période allant de 1975 à 2022, ont nécessité une enveloppe budgétaire de 29,1 MMDH. Une partie (21,4 MMDH) a été allouée aux projets d’énergie électrique, l’autre (7,7 MMDH) à l’eau potable et à l’assainissement liquide.

D’ici à 2030, l’ONEE prévoit un investissement global de l’ordre de 64 MMDH dans les provinces du Sud, réparti entre les secteurs de l’électricité (58,3 MMDH), de l’eau potable et de l’assainissement liquide (5,7 MMDH). A cet effet, les travaux pour la création d'un poste source (60/22 kV) au poste frontalier de Guerguerat, dans la commune El Argoub, ont été lancés, ce lundi 7 octobre, par Abderrahim El Hafidi, directeur général de l’ONEE.

 

D’une enveloppe budgétaire de 77 MDH, ce poste source nécessitera la construction d’un réseau de distribution moyenne tension (84 km) et de basse tension (6 km), le renforcement de la centrale de Bir Gandouz et la réalisation d’une centrale solaire dotée d’un système de stockage.

S’agissant des études techniques pour le raccordement des centres de Bir Gandouz et Guerguarate au réseau national de l’électricité, elles “sont en cours de réalisation”, d'après l’ONEE.

Nouveau forage et station de dessalement

En outre, l'Office prévoit la mise en place de plusieurs infrastructures de distribution d'énergie électrique. D’un coût global de 148 MDH, ces infrastructures serviront au raccordement des sites de pêche N’Tireft, Labouirda, Imoutlane, mais aussi des projets agricoles des communes El Argoub et Bir Anzarane.

Ces infrastructures, dont l’achèvement des travaux est prévu en juin 2024, permettront également d’alimenter en énergie électrique la zone touristique de la baie de Dakhla, le nouveau port Dakhla Atlantique et le pôle urbain PK40.

Concernant l’eau potable, un projet d’alimentation en eau potable du poste frontalier Guerguerat a été lancé en novembre 2021. D’un coût global de 30 MDH, ce projet consiste en la réalisation et l’équipement d’un nouveau forage, d’une station de dessalement de l’eau de mer pour un débit de 432 m3/jour, d’un réservoir surélevé avec une capacité de 200 m3 et d’un réseau de distribution d’un linéaire de 5 km.

Les travaux de la station de dessalement et du réservoir ont atteint un taux d’avancement de 70% et leur achèvement est prévu en mars 2023. En attendant l’installation du réseau de distribution en 2023, la desserte de l’eau potable passera dans un premier temps via une borne fontaine et des camions citernes.

Dans la province d’Aousserd, l’Office a par ailleurs lancé un projet d’assainissement liquide au centre Bir Guendouz pour un coût de 57 MDH, financé par la région de Dakhla-Oued Eddahab. Ce projet, dont les travaux sont en phase d’achèvement, prévoit un réseau de collecte des eaux usées sur 15,5 km, deux stations de pompage et une station d’épuration de capacité 500 m3/j.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Delattre Levivier Maroc: Conseil d'administration du 25 mars 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.