Le taux directeur augmente à 2% (Conseil de Bank Al-Maghrib)

Bank Al-Maghrib réagit vivement contre la tendance inflationniste qui s'avère plus appuyée que prévu en 2022. Cela se traduit par une hausse du taux directeur de 50 points de base.

Le premier siège de Bank Al-Maghrib au centre de Rabat.

Le taux directeur augmente à 2% (Conseil de Bank Al-Maghrib)

Le 27 septembre 2022 à 14h58

Modifié 27 août 2023 à 8h44

Bank Al-Maghrib réagit vivement contre la tendance inflationniste qui s'avère plus appuyée que prévu en 2022. Cela se traduit par une hausse du taux directeur de 50 points de base.

  • Par rapport à ses prévisions de juin, Bank Al-Maghrib table désormais sur un niveau d’inflation nettement plus élevé en 2022, suivi d’un ralentissement moins marqué en 2023.

Réuni ce mardi 27 septembre, le Conseil a décidé d'augmenter le taux directeur qui passe ainsi de 1,50% à 2%, tout en continuant à suivre de près l’évolution de la conjoncture nationale et internationale.

Le Conseil de Bank Al-Maghrib a tenu sa troisième session de l’année 2022.

Lors de cette réunion, il a analysé les développements de la conjoncture internationale. Celle-ci reste profondément marquée par les séquelles de la pandémie et les implications de la guerre en Ukraine, à travers notamment la persistance du renchérissement des produits énergétiques et alimentaires, ainsi que des perturbations des chaînes d’approvisionnement.

Ces évolutions poussent l’inflation vers des niveaux exceptionnellement élevés, ce qui amène les banques centrales à renforcer le resserrement rapide et largement synchronisé de leurs politiques monétaires, induisant un ralentissement sensible de l’économie mondiale après le rebond qu’elle a connu en 2021.

Au niveau national, le Conseil note que l’économie continue de pâtir de cet environnement externe défavorable et des répercussions d’une sécheresse particulièrement sévère, avec une nette décélération de la croissance et une forte accélération de l’inflation. Celle-ci est encore alimentée par des pressions d’origine externe, mais les dernières données disponibles montrent une large diffusion vers les prix des produits non échangeables. Par rapport à ses prévisions de juin, Bank Al-Maghrib table désormais sur un niveau d’inflation nettement plus élevé en 2022, suivi d’un ralentissement moins marqué en 2023.

Pour prévenir tout désancrage des anticipations d’inflation et assurer les conditions d’un retour rapide à des niveaux en ligne avec l’objectif de stabilité des prix, le Conseil a décidé de relever le taux directeur de 50 points de base à 2%, tout en continuant à suivre de près la conjoncture économique, aux niveaux national et international, et en particulier l’évolution des pressions inflationnistes.

Taux directeur, Inflation, croissance, sortie du Trésor… Les principaux messages de Jouahri

Les prévisions et estimations de Bank Al-Maghrib pour 2022 et 2023

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

BMCE Capital Real Estate: Publication de la valeur liquidative au 02 janvier 2024 de l’OPCI « CMR Tbinayat SPI-RFA»

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Conférence des ministres de la Santé et de l'Enseignement supérieur sur la crise des étudiants en médecine