χ

Le Maroc installe une plateforme d'échange des données entre les administrations publiques

Minsait a mis en place une plateforme pour faciliter l’échange sécurisé et transparent de données et de documents entre toutes les agences et institutions au Maroc.

Le Maroc installe une plateforme d'échange des données entre les administrations publiques

Le 5 septembre 2022 à 18h39

Modifié 5 septembre 2022 à 18h39

Minsait a mis en place une plateforme pour faciliter l’échange sécurisé et transparent de données et de documents entre toutes les agences et institutions au Maroc.

Minsait, filiale de la société Indra, entreprise espagnole mondiale de technologie et de conseil, a mis en place une plateforme d’interopérabilité avec l’Agence marocaine pour le développement du numérique (ADD). Elle permet de partager des données et d’échanger des informations de manière sécurisée et agile entre les différentes administrations et institutions publiques du pays.

Grâce à ce projet, tous les systèmes d’information des administrations du Royaume pourront échanger, quelles que soient leurs caractéristiques technologiques, précise un communiqué de Minsait.

Il s’agit d’une initiative que le gouvernement marocain considère comme prioritaire pour favoriser la transformation numérique du secteur public, simplifier les processus et améliorer la prestation de services.

L’interopérabilité entre les différents systèmes permet de réduire les cycles de traitement et la mise à disposition de la documentation préalablement délivrée à l’une des administrations connectées, ainsi que de réduire les erreurs humaines et les coûts.

Comme étape préliminaire à la mise en place de la plateforme, Minsait a également collaboré avec l’ADD pour créer un cadre d’interopérabilité qui permet le développement d’un environnement institutionnel favorable au partage des données entre les différentes administrations et juridictions. Actuellement, au sein de la plateforme, le Registre social unique (RSU), le système MASSAR et certains programmes sociaux sont opérationnels.

Minsait est présente au Maroc depuis plus de vingt ans. La société technologique a également ouvert un nouveau bureau à Rabat en 2018, confirmant son engagement dans le pays et renforçant sa capacité de croissance en Afrique.

Parmi les projets qu’Indra a réalisés au Maroc, le système de gestion du trafic ferroviaire, des systèmes de gestion du trafic et des solutions de gestion des opérations dans les ports de Casablanca.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

MICRODATA: Communique financier trimestriel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.