χ

Eau potable : l’ONEE sécurise l’alimentation des villes de Fès et Meknès à partir du barrage Idriss 1er

L’ONEE a opéré, le samedi 30 juillet 2022, la mise en production progressive d’un projet de renforcement et de sécurisation de l’approvisionnement en eau potable des villes de Fès, Meknès et des localités avoisinantes, à partir des eaux du barrage Idriss 1er.

Eau potable : l’ONEE sécurise l’alimentation des villes de Fès et Meknès à partir du barrage Idriss 1er

Le 23 août 2022 à 17h26

Modifié 23 août 2022 à 17h26

L’ONEE a opéré, le samedi 30 juillet 2022, la mise en production progressive d’un projet de renforcement et de sécurisation de l’approvisionnement en eau potable des villes de Fès, Meknès et des localités avoisinantes, à partir des eaux du barrage Idriss 1er.

La première phase de ce projet vise “à augmenter la capacité de production d’eau potable des installations existantes par un débit supplémentaire d’environ 43.200 m3 par jour,” indique l’ONEE dans un communiqué. “Le débit sera augmenté progressivement à 172.800 m3 par jour” ajoute la même source.

D’un coût global d’environ 1,7 MMDH, l’opération s’inscrit dans le cadre du Programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation (PNAEPI 2020-2027), dont la convention a été signée le 13 janvier 2020.

Financé par un prêt de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), ce projet comprend la réalisation d’une prise d’eau brute sur le barrage Idriss 1er, d’une station de traitement d’un débit nominal de 172.800 m3 par jour, extensible à 259.200 m3 par jour. Il prévoit également la réalisation de sept stations de pompage et cinq réservoirs. 

Il s’agira aussi de la fourniture et la pose de 105 km de canalisations en béton précontraint, en acier revêtu et en polyester renforcé aux fibres de verre (PRV) de diamètres variant entre 2.000 et 900 mm, ainsi que l’électrification et la télégestion du système adducteur.

“La prise d’eau réalisée par perforation du barrage Idriss 1e compte parmi les rares opérations de perforation de barrage à l’échelle mondiale. Elle devrait être dupliquée au niveau d’autres barrages au Maroc” affirme l’ONEE dans son communiqué.

Ce mardi 23 août 2022, le taux de remplissage du barrage Idriss 1e atteint 30,6%, soit 346 millions de m3, contre 59% (665 Mm3), une année auparavant.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

FCP "AD SECUR RENDEMENT": Rapport semestriel au 30 juin 2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.