Les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor ont reculé de 9,8% à fin mai 2022

Rédaction Medias24 | Le 23/6/2022 à 17:19
La tendance se poursuit sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor. A fin mai, les souscriptions sur le MAVT s’affichent à 57,7 MMDH, en retrait de près de 10%. 

Depuis le mois d’avril, on observe sur le marché du Trésor un recul des souscriptions. « Les soumissions sont très faibles. Il est parfois arrivé que le Trésor ne parvienne pas à combler le besoin de la séance », avait alors confié à Médias24 un analyste. Ceci dit, le besoin de financement est, globalement, toujours couvert.

En effet, les investisseurs craignent un risque de hausse des taux d’intérêt, qui pourrait se traduire par une baisse de la valeur des titres menant à une moins-value. D’autres craintes sont associées aux risques de dérapages budgétaires signifiant une hausse du déficit, et par conséquent, des besoins de financement du Trésor.

Le constat est toujours dressé par la Direction du Trésor et des finances extérieures (DTFE) dans sa note de conjoncture, publiée sur le site du ministère des Finances ce jeudi 23 juin. Elle relève la poursuite du resserrement des conditions de financement sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT). Elle souligne qu’à fin mai 2022, sur une année glissante, les taux se sont bonifiés de 36 pbs pour les maturités à 5 ans, de 26 pbs pour les maturités à 52 semaines et de 25 pbs pour les maturités à 2 ans.

La DTFE met également en avant qu’à fin mai 2022, « les souscriptions sur le marché des adjudications des valeurs du Trésor (MAVT) se sont établies à 57,7 MMDH, en recul de -6,3 MMDH ou -9,8% par rapport à la même période de l’année 2021 ».

Un retrait qui concerne aussi bien les maturités court terme (-3,3%) que les maturités long terme (-35,6%). « Par contre, les maturités à moyen terme ont progressé de +1,4 MM.DH ou +8,8%, pour atteindre 17,5 MMDH (30,2% du total contre 25,1%) », souligne la DTFE.

lire aussi
  • | Le 1/7/2022 à 16:40

    Bourse : le MASI dévisse de 2,2% à la clôture, le recul en YTD s’établit à plus de 12%

    En fin de séance, le MASI a été animé par un fort mouvement baissier. En retrait de 0,4% à la mi-séance, il tombe de plus de 2% à la clôture.
  • | Le 30/6/2022 à 11:47

    2,3 millions de nouveaux comptes bancaires ont été ouverts en 2021 (BAM)

    Dans un document diffusé le 30 juin, Bank Al-Maghrib a dressé les statistiques détaillées sur les comptes bancaires à fin décembre 2021.
  • | Le 29/6/2022 à 17:03

    IPO : ce qu’il faut savoir sur Disty Technologies, nouvel arrivant en Bourse

    Le prix de l’action a été fixé à 284 dirhams et la première cotation s’effectuera le 20 juillet. La société est une PME et sera la première à intégrer le marché alternatif. En 2021, elle affichait un chiffre d’affaires de 456 MDH. Son IPO lui permettra d’étoffer son portefeuille produit, de recruter et d'envisager une croissance externe. Un premier dividende sera versé au mois de septembre suite à l’opération. La valorisation a induit un rendement de 5,3% sur les deux prochaines années.
  • | Le 29/6/2022 à 15:46

    Assurance Takaful : l’activité a démarré, son développement sera progressif

    L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale a fait le point sur le démarrage de l’assurance Takaful et sur le potentiel du marché, lors d’une master class organisée ce mercredi 29 juin.
  • | Le 28/6/2022 à 16:32

    Finance participative : Al Maghribia Takaful dévoile ses produits et ses ambitions

    La filiale participative de La Marocaine Vie démarre son activité au Maroc. Elle a décliné ses produits et exprimé ses ambitions lors d’une conférence de presse ce mardi 28 juin. Détails.
  • | Le 28/6/2022 à 10:07

    Disty Technologies : l’AMMC vise le prospectus d’introduction en bourse de la société

    Cette société de distribution et vente de produits et solutions informatiques souhaite s’introduire en bourse. L’AMMC vise le prospectus relatif à l’IPO et dévoile les conditions de l’opération.