Bourse : le chiffre d’affaires de la cote bondit de 15% au 1er trimestre 2022 (M.S.IN)

| Le 2/6/2022 à 17:50
Le chiffre d’affaires de la cote casablancaise a marqué une croissance de 15% au titre du premier trimestre 2022 en comparaison avec la même période en 20221, d’après les calculs réalisés par M.S.IN qui souligne que cette performance est soutenue par « un effet prix ». Détails.

Les indicateurs d’activité des sociétés cotées à la Bourse de Casablanca affichent une bonne mine au titre des trois premiers mois de l’année 2022.

Le chiffre d’affaires global de la cote casablancaise au titre du premier trimestre 2022 ressort en progression de 15%, en atteignant 71 milliards de DH contre 61,7 milliards de dirhams durant la même période un an auparavant, soit 9,3 milliards de chiffre d’affaires additionnel, d’après les calculs réalisés par la société de bourse M.S.IN.

Les analystes soulignent que cette performance est « soutenue par un effet prix ». Cela est lié à l’inflation qui continue son trend haussier depuis quelques mois. L’inflation constitue donc « source génératrice d’un effet prix », comme expliqué par un directeur chez une société de recherche dans un article précédent.

« Cette évolution positive intervient dans un contexte marqué par le déclenchement de la guerre en Ukraine qui a entraîné une hausse supplémentaire de l’inflation en lien avec la flambée des prix du pétrole et des matières premières, la campagne agricole 2021/2022 au Maroc qui s’est déroulée dans des conditions climatiques difficiles et l’incertitude qui demeure toujours forte en raison de l’apparition successive de nouveaux variants », commentent les analystes de M.S.IN.

A noter que tous les secteurs cotés affichent des évolutions positives de leur chiffre d’affaires total.

Le secteur ‘’Pétrole & Gaz’’ est le plus gros contributeur à la hausse du CA

D’après la même source, c’est le secteur Pétrole et gaz qui a le plus contribué à la hausse du chiffre d’affaires global (T1 2022 Vs. T1 2021) à hauteur de 25,5% avec une progression de 2,4 MMDH. Cette progression est tirée par la hausse des prix des matières premières énergétiques.

Le secteur Pétrole et gaz est suivi par les Mines. Ce dernier a enregistré une hausse de 1,6 MMDH (+114,5%), portée en grande partie par Managem (+1,5 milliards de dirhams ou +122,2%) qui a profité de l’effet conjoint de la hausse des prix des métaux et l’augmentation de capacité de production.

le secteur Agroalimentaire est le troisième secteur au niveau de la contribution sectorielle avec un chiffre d’affaires additionnel de 1,3 MMDH. Cette performance a été obtenue grâce notamment à la répercussion de l’inflation sur les prix de ventes.

Banques : une hausse de 5,2% du PNB

De leur côté, les banques cotées affichent un Produit Net Bancaire en hausse de 5,2% à 17,4 MMDH. Pour sa part, le résultat d’exploitation du secteur a progressé de 22,4% à 6,1 MMDH.

Le RNPG, quant à lui, a progressé de 28,2% à 3,2 MMDH, bénéficiant de l’amélioration du coût du risque (17% à 2,6 milliards de dirhams) et du dynamisme commercial.

 

lire aussi
  • | Le 3/8/2022 à 10:11

    Managem : le chiffre d’affaires en forte hausse de 81% à fin juin 2022

    Le groupe a bien profité de la contribution aurifère dans le chiffre d'affaires. Durant le second trimestre, l'Or de la mine de Tri-K comptait pour le tiers des revenus du groupe. La consolidation e la production et l'appréciation de la parité USD/MAD ont également poussé le chiffre d'affaires à la hausse.
  • | Le 1/8/2022 à 9:38

    Mutandis : chiffre d’affaires en hausse de 48% à fin juin 2022

    La hausse des prix de vente suite à l'augmentation des prix des intrants a été généralement bien acceptée. Les volumes de ventes progressent et le chiffre d'affaires dépasse le milliard de dirhams. Season a généré 235 MDH de revenus à fin juin. La dette bancaire recule de 18% par rapport à fin décembre 2021.
  • | Le 1/8/2022 à 9:05

    CDM : hausse de 17% du RNPG à fin juin 2022

    Le groupe a connu une bonne dynamique concernant les crédits à fin juin, en hausse de 4,7% par rapport au S1-2021. Le coût du risque a fortement baissé de 84% par rapport à la même période en 2021. Le RNPG ressort à 325 MDH, tiré par l'amélioration des marges et la baisse du coût du risque.
  • | Le 31/7/2022 à 19:10

    ODM lève 80 MDH sur le marché obligataire, une première dans le secteur de la santé au Maroc

    Le Groupe Oncologie et Diagnostic du Maroc (ODM) clôture avec succès une émission obligataire de 80 millions de dirhams auprès d'investisseurs privés, apprend Médias24.
  • | Le 31/7/2022 à 9:59

    L’encours des crédits bancaires dépasse les 1.000 MMDH à fin juin, les impayés reculent (BAM)

    D’un mois sur l’autre, l’encours du crédit bancaire progressé de 43 MMDH. Les créances en souffrance affichent un léger retrait de 688 MDH d’un mois sur l’autre à 86,7 MMDH. Elles augmentent cependant concernant les ménages. Sur 12 mois glissants, elles progressent de 4,8%.
  • | Le 29/7/2022 à 17:18

    En juin, le cash en circulation repart à la hausse et progresse de 8% sur une année glissante

    Le cash en circulation reprend une tendance haussière en juin 2022. Il progresse de 4,5 MMDH d’un mois sur l’autre. Parallèlement, les dépôts bancaires progressent de 2,2% par rapport au mois précédent, soit 23 MMDH en valeur.