χ

McKinsey réalise l’étude de la nouvelle station touristique à Béni Mellal-Khénifra

La région Béni Mellal-Khénifra veut se doter d’une station touristique pour capitaliser sur ses richesses naturelles et répondre aux besoins des MRE, nombreux à s’y rendre l’été.

McKinsey réalise l’étude de la nouvelle station touristique à Béni Mellal-Khénifra

Le 21 mars 2022 à 17h25

Modifié 21 mars 2022 à 17h49

La région Béni Mellal-Khénifra veut se doter d’une station touristique pour capitaliser sur ses richesses naturelles et répondre aux besoins des MRE, nombreux à s’y rendre l’été.

Le cabinet international de conseil en stratégie McKinsey & Company a remporté l’appel d’offres pour réaliser l’étude sur la mise en place d’une station touristique dans la région de Béni Mellal-Khénifra, pour un montant de 4,68 millions de dirhams

Grâce à sa note technique, le cabinet a été choisi malgré son offre financière ; la plus élevée parmi celles proposées par les concurrents ayant soumissionné à cet appel d’offres, lancé par le Centre régional d’investissement (CRI) de Béni Mellal-Khénifra.

McKinsey aura un délai de 4 mois pour réaliser sa mission. Celle-ci se décompose en trois phases. La première est celle du diagnostic et de la proposition du concept de la station touristique. Dans un second temps, le cabinet devra identifier le site et réaliser un montage stratégique et financier. Enfin, il devra élaborer des pitch books (manuels d’argumentaire) et accompagner le CRI pour constituer un pool "Aménageur".

L’idée est de créer une station touristique dotée de plusieurs services, notamment l’hébergement touristique, les centres commerciaux, la restauration en mettant en valeur les produits du terroir, les centres de conférence et halls d’exposition ainsi que plusieurs infrastructures culturelles. 

Une station pour répondre aux besoins des MRE et diversifier l’offre nationale

La décision de créer une station touristique dans cette région s’explique par l’insuffisance des infrastructures touristiques, alors même qu’un grand nombre de Marocains résidant à l’étranger (MRE) s’y rendent pendant la période estivale, selon le CRI de Béni Mellal-Khénifra, joint par Médias24.

Le CRI avance également d’autres atouts en faveur de ce projet. Parmi eux, le repositionnement post-Covid du tourisme mondial en faveur du tourisme interne, ainsi que les richesses naturelles de la région qui renforcent la diversification de l’offre touristique nationale.

"La station va générer non seulement une plus-value pour les activités de commerce et de services, mais aussi pour la création d’emplois avec une augmentation, à elle seule, de plus de 30% et une nette amélioration des taux des nuitées hôtelières, à hauteur de plus de 200%", justifie Mohamed Amine Bekkali, le directeur général du CRI de Béni Mellal-Khénifra, dans une note transmise à Médias24 par ses collaborateurs.

Une région aux ressources inexploitées

Le CRI rappelle que la région Béni Mellal-Khénifra bénéficie d’importants atouts touristiques issus d’une richesse végétale, aquatique, naturelle, géologique, architecturale et culturelle exceptionnelle.

La région dispose aussi d’une richesse minière variée et d’une couverture forestière occupant une superficie d’environ 1.000.000 ha, soit un taux de boisement de 37%, supérieur à la norme internationale qui varie entre 15 et 20%. 

L’existence d’un nombre important d’infrastructures hydrauliques - plus de 15 barrages d’une capacité totale de plus de 2,8 milliards de m3 - est également un facteur qui contribue au développement du tourisme. 

C’est le cas aussi du géoparc du M’goun, labellisé par l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), du barrage de Bin El Ouidane, d’une multitude de grottes et de gouffres, de vergers et d’oliveraies, outre les activités de montagne comme la tyrolienne, le canyoning, la randonnée, l’escalade, etc.

Un comité de pilotage pour suivre le projet

Un comité de pilotage se chargera du suivi de la création du projet. Il se  compose des principaux partenaires tels que la wilaya, le conseil régional, le ministère du Tourisme, le Centre régional du tourisme (CRT) et la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT). 

Le choix de ce projet émane d’un diagnostic territorial établi par le CRI via son pôle d’impulsion économique et d’offre territoriale. Il s’inscrit dans la nouvelle dynamique et le rôle des CRI dans la planification stratégique et d’attractivité territoriale que lui confère la loi 47.18.

Le plan d’action pour la création de cette station touristique a été validé à l’unanimité par le conseil d’administration du CRI de Béni Mellal-Khénifra, le 28 octobre 2021.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Avis de réunion valant convocation des actionnaires (Erratum)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

En direct du stade MohammedV: ambiance du public marocain

En direct du stade Al Thumama : Ambiance avant le match