AtlantaSanad : Hausse de 9,8% du chiffre d'affaires en 2021

| Le 1/3/2022 à 9:47
Le groupe a pu compter sur une année 2021 marquée par la relance pour assurer de bonnes performances. Le chiffre d'affaires Vie a connu une forte augmentation de 24,3% en 2021. En bourse, en 2021, la valeur a surperformé son secteur grâce a un dividende satisfaisant versé au titre de 2020 et aux annonces de rapprochement entre Holmarcom et Crédit Agricole SA.

Au terme de 4e trimestre, le groupe affiche un chiffre d’affaires de 1 205 millions de dirhams en progression de 13,4% par rapport à la même période en 2020.

L’activité Vie enregistre sur cette période, une hausse de 29,2% à 336 MDH et l’activité Non-Vie atteint 869 MDH, en hausse de 8,2%.

Sur l’année entière, le chiffre d’affaires global consolidé s’établit à 5 477 MDH en hausse de 9,8% par rapport à 2020. Une performance que le groupe explique par « le reflet d’une stratégie commerciale appropriée dans un contexte économique en situation de reprise progressive ».

Dans le détail, le chiffre d’affaires Vie affiche une forte progression de 24,3% en 2021 à 1 355 MDH et le chiffre d’affaires Non-Vie atteint 4 046 MDH en hausse de 5,1% en dépit du repli des branches accidents de travail et risques divers impactés par les effets de la crise sanitaire.

Le groupe a également connu une bonne croissance en bourse en 2021, devançant largement les autres acteurs du secteur des assurances. Le groupe a conclu l’année avec une hausse de 48,78% de son cours à 122 dirhams le titre. Depuis le début de l’année il affiche déjà une hausse de 10% de son cours à 134,95 dirhams à l’ouverture de la séance du 1er mars.

Source : medias24.com

Cette hausse résulte notamment d’indicateurs satisfaisants et d’un bon dividende distribué en 2020 contrairement aux autres acteurs du secteur. Elle a également été conduite par les débuts de négociation entre le groupe français Crédit Agricole SA et le groupe Holmarcom pour l’acquisition des parts du groupe français dans Crédit du Maroc. Il est à rappeler que le capital de l’assureur est détenu à 56,01% par ‘Holmarcom Insurance Activities’ et à hauteur de 11,13% par ‘Holmarcom SA’.

 

lire aussi
  • | Le 3/10/2022 à 15:44

    Les bénéfices semestriels des banques cotées dépassent le niveau d’avant-crise

    Les bénéfices enregistrés par les banques cotées à la Bourse de Casablanca, au titre du premier semestre 2022, ont dépassé pour la première fois ceux enregistrés au premier semestre 2019. Un directeur au sein d'une société de recherche de la place souligne la résilience des banques face à la crise, et liste les facteurs qui y ont contribué.
  • | Le 2/10/2022 à 11:42

    Banques cotées : amélioration du coût du risque et progression des bénéfices au S1-2022

    Légère évolution de l’activité commerciale, amélioration du coût du risque, hausse de 10% du résultat net part du groupe... Voici comment ont évolué les principaux indicateurs des banques cotées à la bourse de Casablanca.
  • | Le 1/10/2022 à 13:55

    Le cash en circulation demeure stable à fin août 2022

    Le cash en circulation demeure stable d’un mois à l’autre mais affiche une hausse de 22,6 milliards de dirhams par rapport à août 2021. Les dépôts bancaires progressent légèrement par rapport à juillet 2022. Sur une année glissante, ils augmentent de 52 MMDH.
  • | Le 30/9/2022 à 16:10

    Alliances : le RNPG progresse de 77% à fin juin

    Le groupe a pu améliorer son résultat grâce à la bonne maîtrise de ses charges et à la hausse des marges opérationnelles. Le carnet de commandes s'élève à 3,1 MMDH.
  • | Le 30/9/2022 à 8:58

    Ciments du Maroc : baisse de 18% du résultat net

    Le chiffre d’affaires a été maintenu par rapport à la même période en 2021 grâce à la bonne tenue des ventes de clincker à l’export et des matériaux de construction. La hausse des coûts de production, notamment de petcoke, a rogné sur les marges et le résultat net.
  • | Le 29/9/2022 à 18:14

    TGCC en accord avec son business plan, évoque sa lutte contre l’inflation des intrants

    Lors de sa conférence de presse, le management du groupe a exposé les bons résultats du premier semestre et a décrit les moyens mis en œuvre pour lutter contre la hausse du prix des intrants. TGCC n’a pas caché ses ambitions continentales, indiquant que des projets d’envergure seraient annoncés d’ici la fin de l’année. Son chiffre d’affaires dans cette zone devrait tripler d’ici deux ans.