χ

Voici la date du mois de Ramadan 2022 au Maroc selon le calcul astronomique

Hassan Talibi, membre du projet islamique d’observation du croissant, établit pour les lecteurs de Médias24 les anticipations de visibilité du nouveau croissant du prochain Ramadan 2022, 1443 de l’hégire, au Maroc.

Mosquée Hassan II à Casablanca. Ph. Médias24

Voici la date du mois de Ramadan 2022 au Maroc selon le calcul astronomique

Le 8 février 2022 à 14h56

Modifié 4 mars 2022 à 13h10

Hassan Talibi, membre du projet islamique d’observation du croissant, établit pour les lecteurs de Médias24 les anticipations de visibilité du nouveau croissant du prochain Ramadan 2022, 1443 de l’hégire, au Maroc.

La question de l'observation du croissant et de la détermination des dates des fêtes et des événements religieux reste importante dans la vie d'un musulman mais, en même temps, ce n'est pas une question facile, car elle est à cheval entre la jurisprudence, la science et le climat. Ces éléments peuvent être détaillés dans un autre article.

Avant d'aborder l'anticipation du début du mois de Ramadan au Maroc pour l'an 1443 AH, je pense qu'il est important de rappeler trois prémisses que j'estime nécessaires :

- La première, c'est que le seul organe officiel chargé de déterminer le début des mois Hijri est le ministère des Habous et des affaires islamiques.

- Deuxièmement, l'approche suivie au Royaume du Maroc est l'observation à l'œil nu. C'est un choix basé sur des règles jurisprudentielles qui ont une base solide parmi le reste des avis de jurisprudence.

- La troisième, c'est que le Maroc est à l'aise avec les calculs astronomiques, car ils appuient l'observation à l'œil nu. C'est l'un des facteurs qui font du Maroc le meilleur pays arabe et islamique dans l'observation du croissant, selon le témoignage de l'expert international, l'ingénieur Muhammad Ouda Shawkat, directeur du projet islamique d'observation du croissant du Centre international d'astronomie.

Mais tout cela ne nous empêche pas d'anticiper le début des mois Hijri et la possibilité de voir le croissant, en se fondant sur les données scientifiques communes à la plupart des astronomes.

Avant cela, et pour une meilleure compréhension, il est souhaitable de présenter notre sujet avec ce qui suit. Parler de l'observation et de la prédiction du croissant nécessite d'abord l'occurrence de la conjonction, et ensuite le coucher de la lune après le coucher du soleil. La conjonction correspond au moment où le soleil et la lune apparaissent très proches lorsqu'ils sont observés depuis la Terre.

Les critères adoptés pour déterminer si le nouveau croissant sera visible seront son âge, déterminé à partir du moment de la conjonction ; l'élongation, c'est-à-dire l'angle séparant la lune du soleil sur la base d'une observation de la surface de la terre ; la hauteur du croissant de l'horizon ; puis la durée, qui est la période pendant laquelle le croissant reste visible après le coucher du soleil. Ce sont tous des termes qui se chevauchent.

Concernant le croissant du mois de Ramadan pour l'an 1443 AH, la conjonction aura lieu le vendredi 1er avril à 18h25, et le soir du même jour, le soleil se couchera à Rabat à 18h33 et se couchera à Dakhla à 19h21 ; son âge ne dépassera donc pas 12 heures et 24 minutes à Rabat ; 12 heures et 56 minutes à Dakhla, qui est une durée qui ne permet pas de le voir, car l'âge minimum auquel le croissant a été observé est de 15 heures.

Au-delà de cela, son séjour sera de 22 minutes à Rabat et 25 minutes à Dakhla, ce qui est également une période insuffisante pour voir le croissant, car la période la plus basse enregistrée au niveau mondial est de 29 minutes.

Sa hauteur sera également insuffisante car elle sera faible sur une plage de 4 degrés à Rabat et de 5 à Dakhla. Or le croissant ne peut être vu que lorsqu'elle dépasse 8 degrés.

Sur la base de toutes ces données, le premier jour de Ramadan pour l'année 1443 AH sera le dimanche 3 avril 2022, comme indiqué dans le résultat du calcul rapporté par le ministère des Habous dans son livre annuel, confirmé par le Centre international d'astronomie dans le cadre du projet d'observation du croissant islamique et dans les deux cartes accompagnant cet article.

Précisons simplement que le croissant ne se verra pas vendredi dans les pays du Mashreq, comme le montre la première carte. Malgré cela, l'annonce du début du mois de Ramadan dans certains pays est une chose possible et attendue car ils s'appuient sur d'autres critères pour déterminer le début des mois Hijri.

Hassan Talibi est astronome, membre du projet islamique d'observation du croissant (ICOP).

Ci-dessous, les cartes des zones où le nouveau croissant sera visible : le 1er avril et au-dessous, la carte du 2 avril. Les zones en vert sont celles où le croissant sera visible.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco: Nominations au Directoire.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.