χ

Soulagement général après l’annonce de la réouverture des frontières

Après une période de forte attente générale et de montée de l’impatience, le gouvernement a donc annoncé la prochaine réouverture des frontières. Il restera, dans les prochains jours, à en préciser les modalités.

Soulagement général après l’annonce de la réouverture des frontières

Le 28 janvier 2022 à 9h25

Modifié 28 janvier 2022 à 17h36

Après une période de forte attente générale et de montée de l’impatience, le gouvernement a donc annoncé la prochaine réouverture des frontières. Il restera, dans les prochains jours, à en préciser les modalités.

Le soulagement général est perceptible depuis jeudi soir, dans les milieux économiques, au sein de la population générale, chez les professionnels du tourisme, et auprès des Marocains comme des résidents bloqués à l’étranger.

Le gouvernement n’avait d’autre choix que d’ouvrir immédiatement ou d’annoncer une date proche. Toute autre option aurait été risquée. La pression était devenue trop forte dans les villes touristiques et même au-delà. La situation des travailleurs du tourisme suscite une large compassion, sympathie et solidarité.

La fermeture des frontières le 29 novembre, par définition sans visibilité du fait de la situation épidémiologique, avait créé directement deux types de problèmes : un impact extrêmement négatif sur le tourisme, tandis que de nombreux Marocains bloqués ou résidant à l’étranger ne pouvaient pas rentrer, parfois malgré des raisons impérieuses. Le moral des ménages était descendu à l’un de ses plus bas niveaux historiques au 4e trimestre 2021.

Dans le domaine du tourisme, on a assisté à une cascade d’annulations, des touristes sont restés bloqués quelques jours et surtout, les opérateurs étrangers ont estimé qu’il y avait une perte de crédibilité de la destination Maroc. Si, comme nous l’espérons tous, les frontières restent ouvertes toute l’année, le secteur touristique ne devrait reprendre une pleine activité que vers le mois de juin, selon des déclarations faites par les professionnels à Médias24.

À l’occasion de la réouverture des frontières le 7 février prochain, voici ce qui est attendu :

– La définition des modalités d’entrée au Maroc : tests PCR ? Pass vaccinal ? Tests antigéniques ? Y aura-t-il des tests antigéniques aléatoires à l’arrivée ? En cas de test positif, quelle est la marche à suivre ? Y aura-t-il de nouveau un classement des pays d’origine en fonction de leur situation épidémiologique ?

– Que l’on évite au maximum une nouvelle fermeture et que si jamais elle est décidée, que l’on donne suffisamment de visibilité au tourisme et aux voyageurs de toute sorte, vers ou à partir du Maroc.

Ministre français du tourisme : « C’est une bonne nouvelle »

« Une bonne nouvelle » : le ministre français délégué chargé du Tourisme et des PME, Jean-Baptiste Lemoyne, cité par l’AFP, a salué vendredi la réouverture de l’espace aérien du Maroc après deux mois de fermeture.

« C’est une bonne nouvelle pour les entreprises françaises du voyage, parce que le Maroc est traditionnellement dans le top 3 des destinations lorsque les Français font le choix de partir à l’étranger », a déclaré Jean-Baptiste Lemoyne sur France Info TV.

« La destination avait disparu des radars. C’est une destination soleil d’hiver, je me réjouis pour les entreprises du voyage françaises » a-t-il ajouté. « Elles sont une composante essentielle de cet écosystème touristique. »

Lorsque le Maroc avait fermé ses frontières en mars 2020, la France avait rapatrié « 20.000 à 30.000 Français de passage », a rappelé le ministre délégué.

Cette année, les Français ont choisi de mettre sur le podium des destinations, pour les vacances de février-mars, l’Hexagone, la République dominicaine et l’Espagne, selon des chiffres présentés cette semaine lors d’une conférence de presse des Entreprises du voyage. « On constate que la Thaïlande, le Maroc et la Tunisie sont sortis du top 10 » des destinations, a souligné Jean-Pierre Mas, le président de cette organisation professionnelle.

Covid. Les arguments en faveur de l’ouverture des frontières

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente propose un rendement de 4,5 dh/action et innove en proposant une distribution trimestrielle

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

SMART CITY CASABLANCA SYMPOSIUM