Les échanges extérieurs à fin octobre : les transferts MRE sur leur lancée

Les transferts MRE dépasseront certainement les 90 milliards de DH pour l'année 2021, réalisant un niveau record jamais atteint au cours de l'histoire, du moins pour ce qui concerne les statistiques officielles. En dix mois, la facture énergétique a également augmenté de 43%, comparativement à 2020, une année de forte baisse des prix.

Les exportations de phosphates et dérivés ont augmenté de 47% à fin octobre 2021.

Les échanges extérieurs à fin octobre : les transferts MRE sur leur lancée

Le 2 décembre 2021 à 16h28

Modifié 3 décembre 2021 à 9h25

Les transferts MRE dépasseront certainement les 90 milliards de DH pour l'année 2021, réalisant un niveau record jamais atteint au cours de l'histoire, du moins pour ce qui concerne les statistiques officielles. En dix mois, la facture énergétique a également augmenté de 43%, comparativement à 2020, une année de forte baisse des prix.

Les chiffres des échanges extérieurs ont poursuivi, en octobre 2021, le trend remarqué tout au long de cette année.

Les transferts des MRE restent en forte hausse, entre 42% et 47% selon les mois, depuis le mois de novembre 2020. Le même phénomène est remarqué dans des pays similaires tels que la Tunisie. Des experts et des institutions recherchent une explication à ce phénomène. En fait, il ne s'agit pas uniquement de solidarité, mais également d'un basculement vers des canaux formels et traçables de transfert de l'argent vers le pays.

À fin octobre, les transferts des MRE avaient été (chiffres provisoires) de 79.656 millions de DH contre 55.588 millions de DH au cours de la même période de l'année précédente, soit une hausse de 43,3%, supérieure à 24 milliards de DH.

À ce rythme, on peut parier sans risque que l'ensemble des transferts dépasseront, sur l'année 2021, le niveau record de 90 milliards de DH.

La facture énergétique poursuit sa hausse, prévue d'ailleurs, puisque l'année 2020 a été l'année d'une baisse record des cours du pétrole et que 2021 a connu une hausse incessante des prix. Au total, la facture énergétique augmente de 43,1%, mais reste inférieure à celle de la même période en 2018 et en 2019. Au cours des 10 premiers mois de 2021, le prix moyen à l'import a augmenté de 34%, tandis que les quantités sont en hausse de 10,7%.

Le déficit de la balance des biens et services s'établit à 95 milliards de DH (+35% en une année). Le taux de couverture est de 78,2%.

Le flux net des IDE (investissements directs étrangers au Maroc) est de 15,5 milliards de DH (+14,4%). Les IDME (investissements directs marocains à l'étranger) se sont élevés à 3,2 milliards de DH (-9,6%).

Les recettes et dépenses voyages stagnent : 28,5 milliards de DH de recettes touristiques ; 8,7 milliards de DH de dépenses de voyages à partir du Maroc.

Au titre des dix premiers mois de l’année 2021, les exportations se situent à 260.150 MDH, en hausse de 44,6 MMDH ou +20,7% par rapport à fin octobre 2020. Comparativement à fin octobre 2019 (période avant la crise liée au Covid-19), ces ventes progressent de 22,3 MMDH ou +9,4%.

Au même titre, les importations augmentent de 22,9% par rapport à fin octobre 2020 et de 3,3% par rapport à fin octobre 2019.

Ainsi, le déficit commercial (échanges de biens) s’établit à 164,2 MMDH, en hausse de 26,6%. Le taux de couverture, quant à lui, se situe à 61,3%.

La hausse des achats des produits finis de consommation (+32,1%) fait suite, essentiellement, à l’augmentation des achats des voitures de tourisme (+5.062 MDH), ceux des médicaments et autres produits pharmaceutiques (+4.682 MDH) attribuable aux achats de vaccins anti-Covid-19, et ceux des parties et pièces pour voitures de tourisme (+3.165 MDH). Ainsi, la part des achats des produits finis de consommation, dans le total des importations, passe de 22,1% à fin octobre 2020 à 23,7% à fin octobre 2021.

Les ventes des phosphates et dérivés augmentent de 47,2% ou +19.616 MDH, atteignant 61.165 MDH à fin octobre 2021 contre 41.549 MDH à fin octobre 2020. Cette évolution fait suite, principalement, à l’accroissement des ventes des engrais naturels et chimiques (+12.260 MDH) dû à l’effet prix, en hausse de 59,8% (4.440 DH/T à fin octobre 2021 contre 2.778 DH/T à fin octobre 2020). Les quantités exportées de ce produit, quant à elles, baissent de 8,5%.

De leur côté, les exportations du secteur agriculture et agroalimentaire s’accroissent de 9,1% ou +4.672 MDH. Cette évolution est due à une hausse simultanée des ventes de l’industrie alimentaire de 2.935 MDH et celles de "Agriculture, sylviculture, chasse" de 1.584 MDH.

En parallèle, les exportations du secteur automobile atteignent 66.227 MDH contre 58.909 MDH, soit +12,4% ou +7.318 MDH. Cette évolution s’explique par la hausse des ventes du segment de la construction (+21,6% ou +5.120 MDH) et celles du segment du câblage (+1,7% ou +353 MDH).

Le nombre de voitures de tourisme exportées affiche une hausse de 11,5% (276.407 voitures à fin octobre 2021 contre 247.996 à fin octobre 2020).

Les ventes du secteur textile et cuir se situent à 30.266 MDH, contre 25.312 MDH à fin octobre 2020, soit +19,6% ou +4.954 MDH. Cette situation est tributaire de la hausse des exportations des vêtements confectionnés (+3.456 MDH), des articles de bonneterie (+1.451 MDH) et, dans une moindre mesure, des chaussures (+129 MDH).

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Cartier Saâda: INDICATEURS TRIMESTRIELS AU 31 Mars 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.