χ

Plus de 2,2 millions de vaccinés supplémentaires depuis l'obligation du pass vaccinal au Maroc (Ait Taleb)

Pas moins de 2.228.450 personnes ont bénéficié des doses nécessaires du vaccin anti-Covid-19, depuis l’entrée en vigueur de l'obligation du pass vaccinal au Maroc le 21 octobre dernier.

Plus de 2,2 millions de vaccinés supplémentaires depuis l'obligation du pass vaccinal au Maroc (Ait Taleb)

Le 3 novembre 2021 à 16h39

Modifié 3 novembre 2021 à 17h24

Pas moins de 2.228.450 personnes ont bénéficié des doses nécessaires du vaccin anti-Covid-19, depuis l’entrée en vigueur de l'obligation du pass vaccinal au Maroc le 21 octobre dernier.

Intervenant mardi 2 novembre à la Chambre des conseillers, le ministre de la Santé et de la protection sociale, Khalid Aït Taleb, a indiqué que le recours au pass vaccinal permettait d'inciter les récalcitrants à se faire vacciner, à la suite du retard enregistré récemment dans l’affluence vers les vaccinodromes.

Selon lui, depuis l'instauration du pass le 21 octobre dernier, 2.228.450 personnes ont pu bénéficié des doses nécessaires du vaccin anti-Covid-19.

L'instauration du pass vise aussi à se prémunir contre les foyers épidémiologiques qui pourraient surgir subitement et à mieux se préparer à la saison hivernale, favorable à une propagation accrue des nouveaux virus.

Sur les motifs d’adoption de cette démarche par le gouvernement, le ministre a rappelé que le Maroc n’était pas à l’abri d’une éventuelle rechute épidémiologique, particulièrement dans le sillage de la récente évolution notable et dangereuse de cette pandémie dans de nombreux pays, avec lesquels le Maroc a été contraint de suspendre les vols aériens.

"L’équation fondamentale aujourd’hui, dans le contexte de la gravité de la pandémie du Covid-19 et des menaces qu’elle fait planer sur le droit à la vie, consiste à trouver l’équilibre entre l’impératif de protéger la santé publique et de garantir les droits", a-t-il souligné.

"Nous sommes à moins de 5 millions de vaccinés pour atteindre l'immunité collective escomptée", a rappelé le ministre. Le pari consiste aujourd'hui à accélérer la cadence de la vaccination pour atteindre 80% de la population dans les semaines à venir, a-t-il insisté.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank boucle avec succès sa première émission de dette subordonnée d’un montant de 200 MDH

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.