Justice : Asmaa Rhlalou confortée dans ses fonctions de maire à Rabat

Le tribunal administratif de Rabat a rejeté le recours en annulation, initié par le PJD, de l'élection d'Asmaa Rhlalou à la tête du conseil communal.

Justice : Asmaa Rhlalou confortée dans ses fonctions de maire à Rabat

Le 25 octobre 2021 à 15h29

Modifié 25 octobre 2021 à 18h18

Le tribunal administratif de Rabat a rejeté le recours en annulation, initié par le PJD, de l'élection d'Asmaa Rhlalou à la tête du conseil communal.

Asmaa Rhlalou reste à la tête de la mairie de Rabat. Le tribunal administratif a rejeté la demande d’annulation visant son élection à la présidence de ce conseil communal. Le jugement a été rendu le 12 octobre 2021.

La requête avait été déposée par Badia Bennani, conseillère PJD dans le même conseil. Cette dernière s’était également portée candidate à la mairie, mais n’avait obtenu que 8 voix contre 58 pour sa concurrente Asmaa Rhlalou, devenue première femme à assumer ce poste dans la capitale.

Le recours en annulation visait non seulement la présidente, mais aussi l’ensemble de son bureau, composé de dix membres. La Justice a également rejeté cette partie de la demande.

Appuyée par son parti le PJD, la requérante contestait la légalité de cette composition qui n’aurait « pas respecté le tiers exigé par la loi pour la représentation féminine ». Elle considère par ailleurs que l’élection du bureau, survenue le 24 septembre, s’est tenue en dehors des délais.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière – Résultats Annuels au 31/12/2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.