CMT : AGR maintient sa recommandation d’acheter le titre

B.B | Le 10/10/2021 à 17:08
La minière a bien tiré profit de la hausse des cours des métaux de base, notamment du plomb. Le bon effet de rattrapage est également attendu sur la second moitié de l’année. La profitabilité s’est améliorée également avec une hausse de 31% du RNPG au premier semestre. Cela devrait permettre au groupe de maintenir une bonne politique de distribution aux actionnaires.

Dans une note diffusée le 7 octobre, Attijari Global Research (AGR) a réagi aux performances semestrielles de CMT.

La société a décidé de maintenir sa recommandation d’acheter le titre et anticipe une hausse de 9,4% de son cours en bourse à 1.850 dirhams contre 1.690 dirhams à l’ouverture de la séance du 8 octobre.

Source : medias24.com

La minière a en effet présenté de bons indicateurs au premier semestre avec un résultat net en forte hausse.

Un bon effet de rattrapage en 2021 grâce à un contexte favorable

CMT avait commencé l’année avec un premier trimestre maussade et un chiffre d’affaires en repli de 28% suite à la baisse de la production de plomb. Mais à l’heure du bilan du milieu d’année, le groupe affiche une stabilité de son chiffre d’affaires à 191 millions de dirhams après un bon redressement lors du second trimestre.

Ce redressement a pu être opéré grâce à différents facteurs. AGR explique que les principales raisons sont « l’amélioration du climat social au sein de la mine conjuguée à l’appréciation des cours du Plomb. Ce dernier est porté par les perspectives positives de reprise du secteur Automobile qui consomme près de 80% de l’Offre minière du Plomb ».

Désormais, le métal contribuerait pour plus de 60% au chiffre d’affaires global de CMT. La société de recherche rappelle que « le cours du métal a pris +17,3%, passant d’une moyenne de 1.763 $/T au S1-20 à 2.069 $/T au S1-21 ».

Une meilleure profitabilité attendue

Le groupe, grâce à cette bonification des cours des métaux, a pu également améliorer sa capacité bénéficiaire. L’EBE est d’ailleurs ressorti en amélioration de 13,2% à 81 millions de dirhams par rapport à la même période en 2020.

AGR souligne « qu’il s’agit d’une marge d’EBE de 42,3% en hausse de 4,7 points par rapport à la même période de l’année précédente ». In fine cela a permis au groupe de nettement améliorer ses bénéfices avec un résultat net part du groupe en hausse de 31% sur la période à 54,4 millions de dirhams. Cela donne une marge nette de 28,5% pour CMT, en hausse de 6,6 points par rapport au premier semestre de l’an dernier.

Cette profitabilité durera probablement sur le reste de l’année, notamment grâce à l’amélioration des cours du plomb au troisième trimestre 2021. Sur la période, le prix de la tonne s’est élevé à 2 364 dollars. « Dans cette perspective, les taux de réalisation relativement bas observés durant ce 1er semestre 2021, soit autour des 35%, nous semblent globalement cohérents » explique AGR. Le RNPG du groupe est attendu à 161 millions de dirhams cette année selon les projections d’AGR.

Un bon signe pour le dividende 2021

Cette poursuite de la profitabilité sera également un bon signe pour les actionnaires de CMT. L’effet de rattrapage sur la seconde moitié de l’année et les bonnes perspectives en 2022 rassurent la société de recherche. « Cela nous rassurent quant à la capacité de l’opérateur de préserver un DPA au-dessus des 100 DH. Il s’agit d’un D/Y attractif autour des 6,0% durant la période 2021-2022 » explique AGR.

Il est à rappeler que la valeur fait partie du portefeuille Cash-Conversion d’AGR présenté ce début d’année. Le portefeuille est composé de 8 valeurs et regroupent les sociétés cotées de la place les plus à même de générer du cash pour les actionnaires. Notons également qu’en 2022, AGR anticipait dans son portefeuille cash-conversion, un rendement de 6,8% pour CMT.

lire aussi
  • | Le 23/1/2023 à 13:46

    En 2022, les dépenses de compensation ont atteint 42 MMDH

    Le Trésor a connu l’an dernier une amélioration de ses recettes, alors que les dépenses de compensation ont presque doublé par rapport à 2021. Le déficit budgétaire global demeure assez stable à 69,5 MMDH.
  • | Le 23/1/2023 à 10:10

    Disway Tunisie : le fonds Amethis est sorti avec succès du capital

    Le fonds d’investissement Amethis a effectué avec succès sa sortie du capital de Disway Tunisie en faveur de l’actionnaire majoritaire, Disway SA.
  • | Le 22/1/2023 à 10:13

    Sonasid : Alpha Mena change sa recommandation sur le titre d’“alléger” à “acheter”

    Pour la société de recherche, le groupe recèle un très bon potentiel en bourse, notamment du fait de la baisse notable accusée en 2022 à partir du troisième trimestre. Le groupe dispose également d’un modèle résilient et d’une situation financière confortable. Un rendement supérieur à 6% est attendu en 2023.
  • | Le 19/1/2023 à 9:46

    Ce que l’on sait des effets de l'imminente suspension de l’intermédiation bancaire par l’UE

    Dans le sillage du Brexit, l’Union européenne prévoit d’interdire aux banques étrangères non établies sur son territoire de proposer des services bancaires du pays d’origine à leurs clients résidant dans un pays de l’Union. Comment cette décision impactera-t-elle les filiales des banques marocaines dans l’UE ? Quelles conséquences pour les Marocains du monde ? Eléments de réponse.
  • | Le 17/1/2023 à 19:56

    Feu vert au projet d’OPA de Holmarcom sur les actions CDM

    L’Autorité marocaine du marché des capitaux a visé le projet d’OPA visant les actions de Crédit du Maroc par Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad, au prix de 502 dirhams par action.
  • | Le 16/1/2023 à 15:38

    Immobilier : les perspectives 2023 demeurent très incertaines

    La relance du secteur reste tributaire de plusieurs questions comme les aides au logement qui se font attendre, ou l’indécision des ménages qui repoussent leur décision d’achat. La demande, déjà exsangue, souffrira davantage du fait de la hausse des taux immobiliers, et les grandes immobilières cotées pourraient connaître un léger effet négatif sur leurs dettes à taux révisables cette année.