La police allemande s’est procurée le logiciel espion Pegasus

L’Office fédéral allemand de la police criminelle (BKA) a acheté le logiciel espion Pegasus à la société israélienne NSO en 2019, selon une enquête menée conjointement par le journal Die Zeit, le quotidien Süddeutsche Zeitung et les radiodiffuseurs publics NDR et WDR.

La police allemande s’est procurée le logiciel espion Pegasus

Le 8 septembre 2021 à 12h58

Modifié 8 septembre 2021 à 13h22

L’Office fédéral allemand de la police criminelle (BKA) a acheté le logiciel espion Pegasus à la société israélienne NSO en 2019, selon une enquête menée conjointement par le journal Die Zeit, le quotidien Süddeutsche Zeitung et les radiodiffuseurs publics NDR et WDR.

Le gouvernement fédéral a informé la commission de l’Intérieur du Bundestag (le parlement allemand) de cet achat lors d’une séance à huis clos, selon des sources parlementaires. Cette information corrobore plusieurs rapports publiés antérieurement par le journal allemand Die Zeit, relayé par Deutsche Welle (DW).

Le logiciel a été acheté dans le « plus grand secret », selon Die Zeit, et en dépit des hésitations exprimées par des avocats, car cet outil de surveillance peut effectuer bien plus d’actions que celles déjà permises par la législation allemande sur la protection de la vie privée. Cependant, certaines fonctions de la version achetée par le BKA auraient été bloquées pour éviter d’éventuels abus, ont indiqué des sources sécuritaires au journal Die Zeit.

Selon le Süddeutsche Zeitung, la vice-présidente du BKA, Martina Link, a confirmé aux législateurs que son organisation avait acheté le logiciel. Fin 2020, le BKA a acquis une version du logiciel antivirus Pegasus Trojan. Il a été utilisé, dès mars 2021, lors de certaines opérations relatives à la lutte contre terrorisme et le crime organisé.

La Cour constitutionnelle fédérale allemande a statué que les services de sécurité ne sont autorisés à utiliser des logiciels espions sur les téléphones portables et les ordinateurs des cibles de surveillance que dans des cas particuliers, et ne peuvent initier que certains types d’opérations.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Résultats au 31 décembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.