Un accord historique Ryanair-ONMT à Agadir pour doubler la capacité vers cette destination

Le DG de l’ONMT a annoncé la signature d’un accord « historique » avec Ryanair, première compagnie aérienne européenne qui fera doubler dès l’hiver 2021 le nombre de sièges pour Agadir par rapport à l’année 2019. Très optimiste sur la reprise de son secteur, Eddy Wilson a confié à Médias24 que Ryanair avait pour objectif de continuer à croître au Maroc jusqu’à atteindre 10 millions de passagers à partir de 2026 contre 6 millions avant la crise.

Un accord historique Ryanair-ONMT à Agadir pour doubler la capacité vers cette destination

Le 2 juillet 2021 à 9h51

Modifié 2 juillet 2021 à 10h36

Le DG de l’ONMT a annoncé la signature d’un accord « historique » avec Ryanair, première compagnie aérienne européenne qui fera doubler dès l’hiver 2021 le nombre de sièges pour Agadir par rapport à l’année 2019. Très optimiste sur la reprise de son secteur, Eddy Wilson a confié à Médias24 que Ryanair avait pour objectif de continuer à croître au Maroc jusqu’à atteindre 10 millions de passagers à partir de 2026 contre 6 millions avant la crise.

Après la réouverture des frontières, l’explosion du trafic aérien international vers le Maroc a certainement encouragé le président de la compagnie Ryanair à se déplacer en personne dans la capitale de la région touristique du Souss pour annoncer ce jeudi 1er juillet 2021, la création d’une 3ème base aérienne à l’aéroport d’Agadir.

Une 3ème base aérienne à Agadir qui desservira 10 pays européens

Cette nouvelle base s’ajoutera à celles de Fès et Marrakech. Elle ouvrira en novembre prochain à l’aéroport d’Agadir et sera dotée de deux avions en permanence et de créer 60 emplois directs. L’investissement annoncé sera de 200 millions de dollars.

Ce nouveau hub international permettra de renforcer la connectivité aérienne d’Agadir vers 7 pays européens (Irlande, France, Espagne, Portugal, Italie, Allemagne, Pologne) via 16 nouvelles lignes plus les 9 vers la Belgique, la Grande Bretagne et l’Autriche soit 10 marchés pour 25 routes et 25 vols par semaine.

Une capacité de 229.000 sièges dès novembre 2021 contre 108.000 avant la crise sanitaire

Se disant très fier d’une ouverture qui fera de la région une destination hivernale leader, le CEO (Chief Executive Officer) a ajouté que Ryanair proposera 229.000 sièges dès l’hiver 2021 avec des tarifs attractifs au lancement de l’offre, qui inscriront Agadir-Taghazout dans la reprise au moment du pic saisonnier.

Une capacité qui représentera plus du double de celle de l’hiver 2019, soit 108.000 fauteuils avant le début de la pandémie, et qui devrait continuer à croître pour atteindre 570.000 sièges à l’horizon 2024.

“Un partenariat qui signe le retour mondial en force d’Agadir”

Ryanair utilisera également sa nouvelle base aérienne d’Agadir pour faciliter l’accès à d’autres destinations hivernales comme Ténérife, Malaga, Alicante et aux citybreak de Rome, Dublin, Paris, Porto, Barcelone.

Visiblement ravi de ce partenariat “historique” qui permettra de relancer à partir de novembre les arrivées de touristes étrangers, Adel El Fakir, DG de l’ONMT, a quant à lui, déclaré que la confiance du CEO de la 1ère compagnie aérienne privée d’Europe signe un retour en force d’Agadir parmi les destinations hivernales mondiales les plus prisées, tout en accompagnant l’ouverture effective de la station Taghazout.

“Ryanair retrouvera son niveau d’activité marocain de 2019 dès l’été 2022”

Au terme de la présentation conjointe des deux partenaires, Médias24 a sollicité le CEO de Ryanair sur les objectifs à moyen-terme de sa compagnie qui a d’abord tenu à rappeler qu’elle transportait 6 millions de passagers vers le Maroc avant le début de la pandémie qui a donné un coup d’arrêt au trafic aérien.

« La reprise actuelle montre que les gens ont plus que jamais envie de voyager à l’international et en particulier vers le Maroc qui est une destination touristique très appréciée à travers le monde. C’est la raison pour laquelle, nous pensons retrouver notre niveau d’activité marocain de 2019 dès l’été 2022.

« 10 millions de passagers dans 5 ans soit 4 de plus qu’en 2019 »

« Sachant que les Européens sont restés trop longtemps enfermés dans leur pays et que le niveau de vaccination avance bien chez les principaux marchés émetteurs du Maroc, le tourisme international devrait redémarrer dès septembre prochain et continuer à beaucoup croître durant les années à venir.

« Avec la crise sanitaire qui tire à sa fin et une clientèle croissante désireuse de voyager vers une destination comme le Maroc, il n’y a aucune raison pour que Ryanair ne continue pas sa croissance jusqu’à atteindre 10 millions de passagers en 2026 », conclut Wilson très optimiste sur la reprise aérienne en cours.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Avis de réunion valant convocation des actionnaires (Erratum)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.