Programme « Intelaka »: la Banque Populaire va à la rencontre des porteurs de projets

Afin d'encourager l’esprit entrepreneurial, la Banque populaire va à la rencontre des porteurs de projets dans l’ensemble des régions du Maroc. Dans une première édition, une caravane a sillonné le nord du Maroc (Tanger, Tétouan, Fnidek, M’diq, Larache, Chaouen…) durant plus de 4 semaines.

Programme « Intelaka »: la Banque Populaire va à la rencontre des porteurs de projets

Le 4 mars 2021 à 15h52

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Afin d'encourager l’esprit entrepreneurial, la Banque populaire va à la rencontre des porteurs de projets dans l’ensemble des régions du Maroc. Dans une première édition, une caravane a sillonné le nord du Maroc (Tanger, Tétouan, Fnidek, M’diq, Larache, Chaouen…) durant plus de 4 semaines.

Démarrée le 25 janvier 2021 à Tanger, cette opération de proximité a pour but de présenter le programme Intelaka ainsi que le dispositif d’accompagnement dédié par la banque pour le financement des projets de création et de développement.

A travers cette caravane, la Banque populaire met à la disposition des futurs entrepreneurs, souhaitant réaliser des projets à forte valeur ajoutée au sein de leur région, un dispositif de conseil et d’accompagnement adapté à leurs besoins. Ces rencontres se déroulent dans le respect strict et total des mesures sanitaires en vigueur.

Durant cette opération, et afin de toucher le plus grand nombre de porteurs de projets, la banque a mis en place un dispositif de communication digitale composé d’une page web dédiée ainsi qu’une page Facebook, qui leur ont permis de prendre rendez-vous avec des experts pour bénéficier d’un accompagnement personnalisé.

Cette opération pilote a enregistré un nombre important de visiteurs, plus de 2.300 porteurs de projets, en recherche d’informations sur le programme Intelaka, ont rejoint la caravane.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Profit Warning – CTM Septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.