Transport touristique: 57.000 demandes de report des échéances de crédit pour 5 MMDH

Le nombre des dossiers de report des échéances de crédit déposés par les transporteurs touristiques et les sociétés de location de courte durée a atteint 57.000, totalisant un encours de crédits de plus de 5 milliards de DH (MMDH).

Transport touristique: 57.000 demandes de report des échéances de crédit pour 5 MMDH

Le 26 février 2021 à 10h13

Modifié 10 avril 2021 à 23h21

Le nombre des dossiers de report des échéances de crédit déposés par les transporteurs touristiques et les sociétés de location de courte durée a atteint 57.000, totalisant un encours de crédits de plus de 5 milliards de DH (MMDH).

Un communiqué conjoint du Groupement professionnel des banques du Maroc (GPBM) et l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF), indique qu’au regard du nombre important des dossiers à traiter (plus de 57.000 pour plus de 5 MMDH), les banques et les sociétés de financement ont déployé au niveau de leurs agences dans toutes les régions du Royaume les moyens humains et technologiques nécessaires pour y répondre.

Le communiqué rappelle que les transporteurs touristiques et les sociétés de location de courte durée ont bénéficié des mesures mises en place par le Comité de veille économique (CVE) notamment le report des échéances de crédit conformément aux critères d’éligibilité prévus par ce Comité.

Le GPBM et l’APSF, qui confirment l’application des mesures mises en place par le CVE au profit des transporteurs touristiques et les sociétés de location de courte durée, indiquent que plusieurs réunions sanctionnées par des comptes-rendus ont été tenues avec la Fédération nationale du transport touristique du Maroc dans un cadre d’échange sur les problèmes rencontrés en pratique par les transporteurs touristiques en leur apportant les précisions et les propositions de solutions appropriées, fait savoir la même source.

« C’est dans ce même esprit que ce dialogue constructif demeure ouvert pour examiner avec la Fédération nationale du transport touristique du Maroc la liste des demandes déposées auprès des organismes de financement concernés et non satisfaites sur la base des critères prévus et publiés par le CVE », souligne la même source.

S’agissant des revendications qui ne concernent pas les membres du GPBM et de l’APSF, elles seront portées à la connaissance des instances du CVE pour examen, conclut le communiqué.

A lire aussi


Maroc : Une lente reprise prévue et un risque sur le financement des entreprises privées (FMI)

Le chef de la mission du FMI au Maroc, Roberto Cardarelli a dressé un état des lieux de l’économie marocaine et des risques liés à la crise. Pour lui, la reprise économique est bel et bien amorcée. Mais le poids du tourisme dans l’économie et son lent redémarrage seront pénalisants. L’accroissement des besoins de financement du Trésor pourrait également impacter la disponibilité des crédits au secteur privé.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata, communiqué post-AGO Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.