χ

Livraison du vaccin au Maroc : l’incertitude durera jusqu’au chargement de l’avion

L'incertitude s'accroît au sujet de la livraison par l'Inde du vaccin AstraZeneca au Maroc. Selon un média indien, des pays comme le Maroc et le Brésil "devront peut-être attendre quelques jours de plus", alors qu'un avion de la RAM est programmé pour un décollage vers l'Inde cet après-midi. Ce qui est sûr, c'est que l'incertitude durera jusqu'à ce que l'avion soit chargé par les premières doses de vaccin.

Livraison du vaccin au Maroc : l’incertitude durera jusqu’au chargement de l’avion

Le 21 janvier 2021 à 12h17

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

L'incertitude s'accroît au sujet de la livraison par l'Inde du vaccin AstraZeneca au Maroc. Selon un média indien, des pays comme le Maroc et le Brésil "devront peut-être attendre quelques jours de plus", alors qu'un avion de la RAM est programmé pour un décollage vers l'Inde cet après-midi. Ce qui est sûr, c'est que l'incertitude durera jusqu'à ce que l'avion soit chargé par les premières doses de vaccin.

C’est le Times of India qui annonce cette fois-ci que le Maroc et le Brésil devront encore attendre « quelques jours » pour se faire livrer en Covishield, vaccin anti-Covid made in India. 

Le pays fabrique, à travers son laboratoire Serum Institue, et distribue le Covishield sous licence AstraZeneca-Oxford University.

« Le gouvernement n’a pas encore approuvé les droits d’atterrissage pour les aéronefs envoyés pour récupérer la cargaison de vaccins. » : 

>>>MISE A JOUR : L’INDE COMMENCE SES LIVRAISONS CE VENDREDI AU MAROC ET AU BRESIL

Ayant déjà expédiés les premières livraisons vers le Bangladesh, le Népal, le Bhoutan et les Maldives, le journal, citant des sources proches, précise qu’il ne faudrait que quelques jours avant les exportations de vaccins puisse commencer vers le Brésil, l’Arabie saoudite, le Maroc et l’Afrique du sud.

Cela dit, un vol Casablanca-Bombay, opéré par un Dreamliner de Royal air Maroc, est programmé pour un décollage ce jeudi 21 janvier et un retour demain vendredi. Toutefois, ce vol spécial pourrait bien ramener simplement des équipements médicaux en provenance de l’Inde.

In fine, tant que les premières doses du vaccin AstraZeneca ne sont pas chargées à bord de l’avion, l’incertitude durera.

Pour rappel, la livraison des premières doses du vaccin AstraZeneca était prévue le week-end dernier avant d’être reportée.

Par ailleurs, « il est également possible qu’Air India puisse transporter les vaccins vers le Brésil et le Maroc une fois le gouvernement aura décidé, au lieu de faire voler les avions de ces pays », ajoute le média indien.

Lire aussi: Incendie au Serum institute of India, l’activité vaccin n’est pas impactée

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc: Avis de réunion à l’Assemblée Générale Ordinaire Annuelle du 31 mai 2022 et les états financiers au 31 décembre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.