χ

Iles Canaries: Des F-18 espagnols déployés en réponse à « l’expansion » marocaine?

Des F-18 survolant les eaux des îles Canaries, une réponse espagnole au projet d’extension du domaine maritime marocain ou un nouvel exemple de l'emballement médiatique ? C'est certainement la deuxième réponse qui est la plus probable. Voici pourquoi.

Iles Canaries: Des F-18 espagnols déployés en réponse à « l’expansion » marocaine?

Le 25 décembre 2019 à 13h58

Modifié 11 avril 2021 à 2h44

Des F-18 survolant les eaux des îles Canaries, une réponse espagnole au projet d’extension du domaine maritime marocain ou un nouvel exemple de l'emballement médiatique ? C'est certainement la deuxième réponse qui est la plus probable. Voici pourquoi.

Le Maroc s’apprête à adopter deux lois redéfinissant les limites de son domaine maritime. Il s’agira de parachever sa souveraineté sur l’ensemble de son territoire, notamment au niveau des provinces du Sud. Cette actualisation tiendra compte des paramètres établis par la convention des Nations unies sur le droit de la mer, ratifiée en 2007 par le Royaume.

Une démarche qui préoccupe fortement en Espagne, où, dans un élan de surenchère politique, certaines parties crient aux « velléités expansionnistes » du Maroc. Chez le voisin espagnol, l’épisode donne lieu à un emballement médiatique qui vire même à la paranoïa. Dernier exemple en date, un article paru mardi 24 décembre sur le site Elconfidencialdigital.com, qui titre : « L’Espagne expose ses F-18 sur les îles Canaries au lendemain de l’approbation par le Maroc de l’extension de ses eaux territoriales ». 

« Confidencial Digital a pu vérifier qu’un jour seulement après le vote au Parlement marocain d’une loi qui pourrait menacer la souveraineté espagnole dans les eaux des îles Canaries, l’armée de l’air espagnole a publié une vidéo avec l’un des principaux éléments de la défense militaire de l’archipel: le chasseur-bombardier F-18 de l’aile 46 », explique le média.

La vidéo en question a été publiée le 17 décembre, simultanément sur les comptes Facebook et Instagram de l’armée de l’air espagnole. Les images montrent deux « F18 de l’aile 46 survolant les eaux de Gran Canaria », nous dit laconiquement le texte accompagnant les deux publications. Sans indiquer le contexte de l’enregistrement ni sa date.

Seul élément visible, l’heure de la publication de la vidéo, indiquant 9h du matin, soit quelques heures seulement après l’adoption des deux projets de loi par la commission des affaires étrangères à la Chambre des représentants, survenue la veille vers 19h30. 

Reprenant l’information, des médias marocains amplifient pourtant sa portée en titrant sur « un déploiement » de F-18 espagnols en réponse aux deux projets de loi. Alors que le journal espagnol reconnaît lui-même que « la publication n’a obéi à aucune manœuvre spécifique de défense aérienne et aucune autre donnée ne justifierait la diffusion de cette vidéo à cette date précise ». Ce qui ne l’a pas empêché de se lancer dans une comparaison entre les Hornet F-18 espagnols et les F-16 marocains, tout en rappelant les « inquiétudes » d’experts quant à la « supériorité technologique » de l’aviation marocaine sur son homologue espagnole. 

Quoi qu’il en soit, à supposer que la diffusion de la vidéo ait été réellement intentionnelle suite à la décision marocaine, ce qui paraît improbable. Dans ce cas, il ne peut s’agir, comme pour ces réactions politico-médiatiques espagnoles disproportionnées, que d’une opération à consommation purement intérieure, dans une sorte de surenchère politique hispano-espagnole. Que tout le monde se rassure, le Maroc ne va pas envahir l’Espagne, ni les eaux canariennes.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Indicateurs trimestriels au 30.09.2020 de la Société AFRIC INDUSTRIES

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.