Chasse illégale à Marrakech : la société de chasse poursuivie en justice

La société touristique qui a organisé la partie de chasse ayant mené à la chasse d’un nombre important de tourterelles a vu son agrément suspendu par le département des Eaux et Forêts. Elle sera également poursuivie en justice. 

Chasse illégale à Marrakech : la société de chasse poursuivie en justice

Le 27 août 2019 à 16h57

Modifié 11 avril 2021 à 2h43

La société touristique qui a organisé la partie de chasse ayant mené à la chasse d’un nombre important de tourterelles a vu son agrément suspendu par le département des Eaux et Forêts. Elle sera également poursuivie en justice. 

Il y a quelques jours les réseaux sociaux ont été inondés de photos et de vidéos montrant la chasse d’un nombre important de tourterelles par des chasseurs étrangers au niveau de la Région de Marrakech-Safi. 

Les images ont suscité l’indignation de la toile et des associations, notamment l’association nationale de chasse et de développement durable qui est montée au créneau sur ce dossier. 

Le département des Eaux et Forêts s’est saisi du dossier dès l’éclatement de l’affaire et a ouvert une enquête dont il vient de livrer les conclusions, ce mardi 27 août. 

Ainsi, l’enquête confirme la véracité des photos et vidéos parues après examen du dossier, des visites de terrain, et des entretiens avec les parties prenantes. Selon le communiqué, les investigations font état d’une surchasse de trois fois le quota réglementaire. 

La commission d’enquête a identifié les lieux où l’acte de braconnage de tourterelles a été perpétré. Il s’agit d’un lot amodié à une société de chasse touristique qui a organisé la partie de chasse en question, est-il précisé. 

Le communiqué assure que « la commission a relevé un certain nombre de défaillances liées au non-respect du contrat d’amodiation. En effet, et conformément aux dispositions dudit contrat, la société est tenue d’encadrer l’activité de chasse et assume pleinement la responsabilité sur les actes commis par ses clients. Compte tenu de ces actes, le département des Eaux et Forêts a pris toutes les dispositions réglementaires et a procédé à la suspension de l’agrément de chasse touristique de la société qui fera également l’objet de poursuites judiciaires ». 

Le département des Eaux et Forêts tient également à signaler « que le personnel forestier local a procédé, quelques jours plus tard, à l’interception d’une autre partie de chasse illégale, dans un lot relevant de la même société, par 6 groupes de chasseurs étrangers. Cette opération s’est soldée par la saisie de 36 armes et l’établissement des PV de délits y afférents ». 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué Financier T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.