Crédit du Maroc : les bénéfices en hausse de plus de 14% au premier semestre

Le Boursier | Le 29/7/2019 à 9:39

La banque a engrangé plus de 300 millions de dirhams de bénéfices sur les six premiers mois. Des bénéfices qui découlent d’un produit net bancaire de 1,19 milliard, en progression de 2,2% sur la même période.

Le PNB de la banque s’est fixé à 1,19 milliard de dirhams en progression de 2,2%. Tous les compartiments de revenus contribuent à cette progression :

-La marge nette d’intérêt s’établit à 906,9 MDH, en augmentation de 1,6%. 

-La marge sur commission s’élève à 223,5 MDH, en hausse de 3,1%.

-Le résultat des opérations de marché s’accroit de 6,6% à 107,8 MDH.

Commercialement, la banque a fait un bon semestre selon les chiffres communiqués ce lundi 29 juillet.

Les emplois progressent plus vite que les ressources

Ses emplois globaux progressent de 7,9% à 42,2 milliards de dirhams.

Sur le segment des entreprises, les crédits ont évolué de 8,5%, avec des hausses de 16,4% des crédits court terme et de 10,2% des encours crédits bail. 

Le segment des particuliers a été également très actif : les crédits à la consommation progressent de 12,4%, et ceux à l’habitat de 5,5%.

Ces évolutions ont généré un gain de part de marché sur le segment des particuliers : +15 points sur les crédits à l’habitat et +56 points sur les crédits à la consommation.

Les ressources signent toutefois ne évolution plus lente : 4,2% à 41,9 milliards de dirhams. 

Baisse du coût du risque et hausse des bénéfices

Côté rentabilité, les indicateurs du CDM affichent une bonne progression. 

Le RBE consolidé s’améliore de 2,5% à 594,4 MDH, grâce à la hausse maîtrisée des charges d’exploitation (+2%). 

Le coefficient d’exploitation s’établit ainsi à 50,3%.

Le coût du risque de la banque s’est allégé de 11,8% à 143,5 MDH. Une baisse que le CDM explique par la « baisse significative » du risque opérationnel. 

Le taux de couverture se martient à 92%. 

Le RNPG se renforce de 14,1% à 300,6 MDH. Il intègre la cotisation sociale de solidarité au niveau de l’IS pour 18,5 MDH ainsi qu’un plus value de 31,5 MDH liée à la cession de deux biens immobiliers sur le premier semestre. 

Hors ces éléments exceptionnels, le RNPG affiche une augmentation de 9,2%.
 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.
lire aussi
  • | Le 29/2/2024 à 12:47

    Virement instantané : 21 milliards de DH émis et 31.000 virements par jour en 2023

    Entre le 1er juin et jusqu’au 31 décembre 2023, 31.000 virements instantanés en moyenne ont été effectués chaque jour. Sur cette même période, un total de près de 21 milliards de dirhams a été émis. Détails.
  • | Le 29/2/2024 à 10:05

    Cosumar : chiffre d’affaires consolidé quasi-stable en 2023

    Le chiffre d’affaires demeure stable par rapport à 2022 du fait d’une baisse des volumes de ventes disponibles à l’export et d’une légère hausse des ventes sur le marché local. La production de sucre blanc a baissé de 30% du fait de la campagne agricole compliquée.
  • | Le 29/2/2024 à 9:51

    SNEP : baisse de 28% des revenus en 2023

    Le groupe a notamment subi un impact sur ses revenus du fait de la baisse des prix de vente du PVC et des arrêts de production nécessaires à la réalisation des essais de démarrage des nouvelles unités.
  • | Le 29/2/2024 à 9:29

    LafargeHolcim Maroc : le chiffre d’affaires progresse de près de 3% en 2023

    Le groupe a pu assurer une petite croissance de son chiffre d’affaires dans un contexte annuel compliqué grâce à une hausse des ventes de ciment et des exportations de clinker.
  • | Le 29/2/2024 à 9:16

    Auto Hall : chiffre d’affaires stable en 2023

    Le groupe a pu bénéficier d’une reprise notable des ventes durant le T4-23. Concernant les résultats en 2023, ils font ressortir une amélioration par rapport aux niveaux enregistrés à fin juin 2023. Mais dans un contexte économique difficile, ils restent en recul par rapport à l’année précédente.
  • | Le 28/2/2024 à 16:18

    Akdital : hausse de 85% des revenus en 2023

    L'accroissement du périmètre a permis une forte croissance des revenus du groupe. Les investissements ont progressé de 31% par rapport à 2022, à plus d'un milliard de dirhams, notamment pour l'acquisition d'équipements et la construction des 5 nouvelles cliniques ouvertes en 2023.