Label’Vie : les bénéfices se bonifient de 20% à plus de 288 millions de dirhams en 2018

| Le 22/3/2019 à 13:12

L’enseigne marocaine de grande distribution a eu une belle année 2018 où tous ses agrégats financiers ressortent en hausse par rapport à 2017. 2018 a été également une année record en termes d’ouverture des points de vente, une stratégie que le groupe entend poursuivre en 2019 pour un montant d’investissement prévu de 600 millions de dirhams.

Au titre de l’exercice 2018, le chiffre d’affaires du groupe Label’Vie ressort à plus de 9 milliards de dirhams, en augmentation de 9% par rapport à 2017.

Selon le groupe, cette évolution est portée par les bonnes performances réalisées par l’ensemble des segments d’activités du groupe :

>Le segment des supermarchés « Carrefour Market » a enregistré une progression de 6% de ses ventes à périmètre comparable ainsi que l’ouverture de 16 nouveaux magasins. D’après le top management, il s’agit d’une année record en termes d’ouverture des points de vente.

Les ventes totales de ce segment ont ainsi réalisé une augmentation de 11% par rapport à l’exercice précédent, soit 311 millions de dirhams de volume de vente additionnel.

>Le segment des hypermarchés « Carrefour » a, pour sa part, enregistré une progression de 6,1% de ses ventes à périmètre comparable. L’année 2018 était marquée par l’ouverture d’un nouveau point de vente à Tétouan pour ce segment.

Les ventes totales de ce segment ont ainsi réalisé un bond de 13% par rapport à l’exercice précédent, soit 239 millions de dirhams de volume de vente additionnel.

>Le segment des points de vente Hyper Cash « Atacadao » a généré une augmentation de 6,4% des ventes à périmètre comparable, soit 162 millions de dirhams de volume de vente aditionnel.

Notons ainsi qu’à fin 2018, le réseau des points de vente du groupe s’élève à 92 (187.398 m²) répartis sur 24 villes.

Le top management estime ainsi que sa part de marché en termes de chiffre d’affaires ressort à 42%, en progression de points par rapport à 2017. En termes de surface de vente, sa part de marché s’élève à 29%.

Suivant la même tendance croissante, le résultat d’exploitation du groupe a enregistré une hausse de 20% pour s’établir à 426,6 millions de dirhams, et ce grâce à l’augmentation des volumes d’activité et aux effets d’économie d’échelle sur les charges de fonctionnement que cela a pu engendrer, souligne le top management.

Le résultat financier, pour sa part, s’est établi à -24,6 millions de dirhams, en amélioration de 20% par rapport à l’exercice précédent.

Le management explique cette évolution par l’amélioration des coûts d’endettement (économie de 3 millions de dirhams sur les charges financières) et l’optimisation des produits sur placements (amélioration de produits de placement de 3 millions).

Sur ce registre, notons que le taux d’endettement net du groupe est maintenu à 42,8% du total des financements permanents.

Le résultat courant du groupe est ainsi passé de 323,4 millions de dirhams en 2017 à 402,1 millions en 2018, soit une progression de 24%.

S’agissant des bénéfices, le groupe a pu dégager un résultat net de 288,4 millions de dirhams, en hausse de 20% par rapport à l’année précédente.

Ainsi, le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale des actionnaires la distribution d’un dividende de 150 millions de dirhams au titre de l’exercice 2019.

Il convient de souligner que le distributeur marocain a fait l’objet d’un contrôle fiscal Label’Vie SA, HLV SAS et MLV SAS) portant sur l’IR, l’IS et la TVA pour la période allant de 2014 à 2017 (ainsi que 2013 pour MLV SAS). Le montant total de redressement ressort à 32 millions de dirhams.

Néanmoins, ce montant a été compensé par une plus-value de 35 millions de dirhams, réalisé suite à la cession d’actifs fonciers et immobiliers. La cession concerne les composantes foncières et immobilières détenues par Label’Vie SA sur le site de Zaers en copropriété avec la société Aradei.

Par rapport aux perspectives 2019, le groupe entend poursuivre son programme de développement et d’ouvertures. 16 nouveaux points de vente verront ainsi le jour en 2019, soit près de 30.000 m² de surface de vente aditionnnelle couvrant les 3 segments d’activité. 

Le montant d’investissement prévu pour ces ouvertures est de 600 millions de dirhams.

Rappelons qu’en 2018, le montant total des investissements s’élevait à 519,4 millions.

Par ailleurs, en réponse à l’une des questions en rapport avec un éventuel rapprochement avec BIM, Zouhair Bennani, Président directeur général du groupe, affirme qu’aucune négociation n’a été entamée avec l’enseigne.
 

lire aussi
  • | Le 23/1/2023 à 13:46

    En 2022, les dépenses de compensation ont atteint 42 MMDH

    Le Trésor a connu l’an dernier une amélioration de ses recettes, alors que les dépenses de compensation ont presque doublé par rapport à 2021. Le déficit budgétaire global demeure assez stable à 69,5 MMDH.
  • | Le 23/1/2023 à 10:10

    Disway Tunisie : le fonds Amethis est sorti avec succès du capital

    Le fonds d’investissement Amethis a effectué avec succès sa sortie du capital de Disway Tunisie en faveur de l’actionnaire majoritaire, Disway SA.
  • | Le 22/1/2023 à 10:13

    Sonasid : Alpha Mena change sa recommandation sur le titre d’“alléger” à “acheter”

    Pour la société de recherche, le groupe recèle un très bon potentiel en bourse, notamment du fait de la baisse notable accusée en 2022 à partir du troisième trimestre. Le groupe dispose également d’un modèle résilient et d’une situation financière confortable. Un rendement supérieur à 6% est attendu en 2023.
  • | Le 19/1/2023 à 9:46

    Ce que l’on sait des effets de l'imminente suspension de l’intermédiation bancaire par l’UE

    Dans le sillage du Brexit, l’Union européenne prévoit d’interdire aux banques étrangères non établies sur son territoire de proposer des services bancaires du pays d’origine à leurs clients résidant dans un pays de l’Union. Comment cette décision impactera-t-elle les filiales des banques marocaines dans l’UE ? Quelles conséquences pour les Marocains du monde ? Eléments de réponse.
  • | Le 17/1/2023 à 19:56

    Feu vert au projet d’OPA de Holmarcom sur les actions CDM

    L’Autorité marocaine du marché des capitaux a visé le projet d’OPA visant les actions de Crédit du Maroc par Holmarcom Finance Company et AtlantaSanad, au prix de 502 dirhams par action.
  • | Le 16/1/2023 à 15:38

    Immobilier : les perspectives 2023 demeurent très incertaines

    La relance du secteur reste tributaire de plusieurs questions comme les aides au logement qui se font attendre, ou l’indécision des ménages qui repoussent leur décision d’achat. La demande, déjà exsangue, souffrira davantage du fait de la hausse des taux immobiliers, et les grandes immobilières cotées pourraient connaître un léger effet négatif sur leurs dettes à taux révisables cette année.