χ

La nouvelle raffinerie de Cosumar en Arabie Saoudite annoncée pour fin 2019

Une raffinerie de sucre en Arabie saoudite vers fin 2019, une première usine de graisses végétales à Casablanca en 2020 et une société de conditionnement et de commercialisation de sucre blanc en Guinée Conakry... Cosumar revient sur on développement à l'international.

La nouvelle raffinerie de Cosumar en Arabie Saoudite annoncée pour fin 2019

Le 2 octobre 2018 à 11h47

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Une raffinerie de sucre en Arabie saoudite vers fin 2019, une première usine de graisses végétales à Casablanca en 2020 et une société de conditionnement et de commercialisation de sucre blanc en Guinée Conakry... Cosumar revient sur on développement à l'international.

Annoncée en 2016, la mise en exploitation de la raffinerie de sucre blanc sur le port industriel de Yanbu, en Arabie saoudite, est planifiée au cours du quatrième trimestre 2019.

Les travaux de construction de l’usine dont la capacité nominale est de 840.000 tonnes, suivent le calendrier prévu, annonce Cosumar dans un communiqué.

L’offre de sucre blanc proposée sera destinée au marché saoudien mais aussi aux besoins de la région Mena, qui s’élèvent à plus de 4 millions de tonnes par an.

Le groupe Cosumar s’est engagé dans le co-investissement de la nouvelle raffinerie en partenariat avec les entreprises saoudiennes "Consolidated brothers company" et "Industrial projects development company (Willmar)". Cosumar participe à hauteur de 460 millions de DH dans le capital de la société "Durrah advanced development co" qui porte le projet.

Usine de graisses végétales à Casablanca

Wilmar va créer sa première usine de graisses végétales de spécialité en Afrique, destinée aux marchés national et africain.

La capacité prévue est de 35.000 tonnes et permettra aussi de servir d’autres marchés à l’export depuis Casablanca (Afrique et Moyen-Orient).

Avec ce nouveau projet, 150 emplois permanents directs et 150 emplois indirects seront créés, pour une mise en exploitation prévue au troisième trimestre 2020, souligne le même communiqué de Cosumar.

"Avec cette nouvelle installation, les importations actuelles de graisses végétales spéciales seront limitées et une bonne partie de la production sera consacrée à l’export vers l’Afrique et le Moyen-Orient", poursuit la même source. 

Une nouvelle société en Guinée Conakry

Le groupe Cosumar se lance ainsi dans le conditionnement et la commercialisation de sucre blanc en Guinée Conakry.

En effet, le groupe entre dans le capital de la société Comaguis (Compagnie maroco-guinéenne de sucre) à hauteur de 55%, les 45% restants étant détenus par la société guinéenne Sogecile.

Comaguis disposera d’une unité de production qui sera localisée à un km du port de Conakry. La capacité nominale prévue est de 50.000 tonnes et les premières opérations commerciales sont planifiées pour le troisième trimestre 2019.

La gamme des produits Comaguis sera composée de sucre granulé et sucre morceaux moulés conditionnés sous différents formats.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : Avis de convocation à l'AGO du 24 Juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.