Le cours de Stroc augmente après la décision de sauvegarde judiciaire

| Le 13/7/2018 à 15:09

Le Tribunal de commerce de Casablanca a tranché le 12 juillet. Suite à sa demande, Stroc Industrie est désormais placée sous sauvegarde.

La sauvegarde judiciaire a été introduite par la récente réforme du livre V du code de commerce. Ainsi, Stroc devient la première société cotée en bourse à bénéficier de ce régime.

   >> Lire aussi: Officiel: Stroc Industrie en sauvegarde judiciaire

Mohamed Toukani, le syndic judiciaire qui a été désigné, a quatre mois pour monter un rapport détaillé sur le bilan financier, économique et social de Stroc Industrie.

En se basant sur ce rapport, il devra proposer au tribunal soit l’adoption du plan de sauvegarde, soit sa modification ou la mise en redressement de l’entreprise. Le scénario d’une liquidation n’est pas écarté.

En dépit de l’importance de cette annonce, la cotation du titre Stroc n’a toujours pas été suspendue en bourse.

Son cours s’est légèrement redressé de 1,40% pour se situer à 28,99 DH suite à l’échange de 2.251 actions, au lendemain du jugement du Tribunal.

Evolution du cours de Stroc Industrie (5 jours)


 

lire aussi
  • | Le 30/9/2022 à 15:02

    Jet Contractors : le RNPG redevient positif à fin juin

    Le groupe affiche un produit d’exploitation consolidé en hausse de 27% à 1.140 MDH. Le résultat d’exploitation augmente fortement de 165% à 67,8 MDH contre […]
  • | Le 30/9/2022 à 11:44

    Aluminium du Maroc : hausse de 24% du résultat net à fin juin

    Le chiffre d’affaires du groupe s’élève à 726 MDH, en hausse de 58% par rapport à la même période l’an dernier. Cette progression s’explique par […]
  • | Le 30/9/2022 à 11:18

    CMT : le résultat net consolidé progresse de 21% à fin juin

    Le chiffre d’affaires du groupe progresse de 12% à 212,8 MDH à fin juin, grâce à la hausse de la production et l’évolution favorable des […]
  • | Le 30/9/2022 à 10:52

    TotalEnergies Marketing Maroc : baisse de 9% du résultat consolidé à fin juin

    La hausse du prix du baril a poussé le chiffre d’affaires à la hausse mais les marges commerciales à la baisse, rognant ainsi le résultat net du groupe.
  • | Le 30/9/2022 à 10:12

    Risma : le RNPG repasse dans le vert à 30 MDH à fin juin

    Le groupe a bénéficié de la bonne reprise du secteur touristique. Le taux d’occupation passe de 28% à 43% à fin juin.
  • | Le 30/9/2022 à 9:13

    Promopharm : hausse de 11% du résultat net à fin juin

    Le groupe affiche un chiffre d’affaires en progression de 14% à fin juin à 340 MDH. Une tendance qui s’explique par le lancement de nouveaux […]