Marché de gros de Casablanca: 10 MDH bientôt débloqués au profit de Casa Prestations

En décembre 2016, la commission de suivi du dossier du marché de gros tiendra sa deuxième réunion, la première remonte au mois de mars de l’année en cours. 10 MDH vont être débloqués incessamment, selon une source proche du dossier. 

Marché de gros de Casablanca: 10 MDH bientôt débloqués au profit de Casa Prestations

Le 22 novembre 2016 à 15h28

Modifié 11 avril 2021 à 2h39

En décembre 2016, la commission de suivi du dossier du marché de gros tiendra sa deuxième réunion, la première remonte au mois de mars de l’année en cours. 10 MDH vont être débloqués incessamment, selon une source proche du dossier. 

Lors de cette rencontre à laquelle prendront part la SDL Casa Prestations et des élus, il n’est pas prévu de se pencher sur le dossier de nomination de nouveaux mandataires, un sujet pourtant évoqué lors de la session ordinaire du conseil, tenue le 27 octobre, et jugé comme prioritaire par le maire Abdelaziz El Omari.

Créé en 1986, le marché de gros est régi par un règlement interne, qui accorde des agréments à des mandataires. Au nombre de 39, ils perçoivent 7% sur les transactions réalisées au niveau des carreaux, qui désignent le vrac, par opposition aux magasins, gardent 1% pour eux et versent les 6% restants à la commune.  Les mêmes mandataires siègent depuis trente ans, alors que leur mandat ne devait durer que trois ans. 

"Il est prévu de s'attaquer à ce sujet, mais il n'y a encore rien de concret", souligne une source proche du dossier. 

Il sera, par contre, question, lors de la réunion de la commission de suivi, de discuter des questions d’ordre financier – l’évolution des  recettes encaissées et celles prévisionnelles –, des réalisations effectives…

Parmi les engagements de Casa Prestations: augmenter les recettes de 50% à l’horizon 2021, par rapport à celles de 2014 qui étaient de 110 MDH.

Pour sa part, Casa Prestations espère lors de cette réunion encaisser 10 MDH, l’équivalent de  la première partie du budget d’investissement 2016-2018, déjà approuvé par le Conseil de la ville, mais dont le déblocage a tardé à voir le jour. Ce programme d’investissement triennal est de l’ordre de 30 MDH.

C’est ce retard d'une année qui est mis en avant par Casa Prestations pour justifier le peu d’investissement consenti depuis sa désignation en vue de mettre à niveau le marché de gros. Parmi les travaux réalisés: installation de caméras-surveillance et de pont-bascule, réfection des couloirs… 

Les 10 MDH escomptés serviront à la réfection des magasins, à la mise à niveau du système d'informations gérant les flux, la facturation et les encaissement, ainsi qu'au réseau d'assainissement. 

En contrepartie de l'ensemble de ses prestations, Casa prestations perçoit annuellement 10 MDH, dédiés notamment aux charges d’exploitation et à celles découlant de la réalisation d’études…

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société CTM

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.