Longreach annonce des indices gaziers encourageants dans la région d’Essaouira

Le 3 janvier 2014 à 15h48

Modifié 3 janvier 2014 à 15h48

La compagnie britannique d’exploitation pétrolière et gazière se réjouit de sa récente découverte au Maroc. Longreach, qui opère en effet dans la région d’Essaouira et plus précisément dans la zone de Sidi Mokhtar, est arrivée à bout de son premier puits d’exploration, le projet Koba-1 qui atteint les 3.100 mètres de profondeur. Un premier forage qui révèle la présence de réservoirs gaziers estimés «encourageants» par le PDG de la firme britannique, Dennis Sharp, cité par un communiqué de la firme.

Le puits Koba-1 a surpris les exploitants de la compagnie Longreach en livrant des ressources gazières dans le premier intervalle de forage autrement dit les 45 premiers mètres sous les couches de grès. Bien que les intervalles suivants n’aient pas tenu les mêmes promesses, les responsables de la firme britannique ne cachent pas leur enthousiasme. «C'est un début positif pour notre campagne d'exploration dans le bassin d'Essaouira. Nous nous réjouissons de gagner une meilleure compréhension de la suite des forages des puits Koba», assure Dennis Sharp, confiant.

De nouvelles prospections sont, à cet effet, prévues afin de garantir de meilleurs résultats pour les prochains forages menés par Longreach. L’entreprise britannique travaille par ailleurs en étroite collaboration avec l’ONHYM afin d’exploiter au mieux le potentiel de la région.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Résultats au 30 juin 2021 – Comptes sociaux et consolidés

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.