Pakistan: Libération sous caution de l'ex-président Musharraf

Un tribunal pakistanais a ordonné lundi la libération sous caution de l'ancien président Pervez Musharraf, assigné à résidence depuis plus de six mois en raison de différentes accusations allant de meurtre au renvoi de juges à l'époque où il était au pouvoir.  

Pakistan: Libération sous caution de l'ex-président Musharraf

Le 4 novembre 2013 à 11h10

Modifié 4 novembre 2013 à 11h10

Un tribunal pakistanais a ordonné lundi la libération sous caution de l'ancien président Pervez Musharraf, assigné à résidence depuis plus de six mois en raison de différentes accusations allant de meurtre au renvoi de juges à l'époque où il était au pouvoir.  

Pervez Musharraf avait été rattrapé par la justice peu après son retour au Pakistan fin mars dans l'espoir de participer aux législatives de mai et de « sauver » son pays de la crise économique et de la montée en puissance des talibans. Mais la justice l'a rapidement assigné à résidence dans sa villa cossue de Chak Shahzad, dans la banlieue de la capitale, Islamabad.

Pervez Musharraf est accusé du meurtre en 2007 de son ancienne rivale Benazir Bhutto, du renvoi unilatéral de juges la même année, lorsqu'il avait imposé l'état d'urgence, et de la mort un an plus tôt d'Akbar Bugti, chef rebelle de la province instable du Baloutchistan (sud-ouest) tué dans une opération militaire.

L'ancien président, au pouvoir de 1999 à 2008, avait obtenu la libération sous caution dans ses trois affaires le mois dernier, mais dans un revirement dont le Pakistan a seul le secret, un tribunal l'avait assigné à résidence pour une quatrième affaire : l'opération de l'armée en 2007 contre des islamistes retranchés à la mosquée Rouge d'Islamabad. Après quelques audiences reportées, le tribunal du district d'Islamabad a accordé la liberté sous caution à M. Musharraf dans cette dernière affaire ce qui ouvre la voie à sa libération effective, voire à son départ du pays. Le juge Wajid Ali a exigé le versement d'une caution de 200.000 roupies, soit environ 2.000 dollars.

(Par AFP)

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Upline Capital Management: FCP “UPLINE RENDEMENT PLUS” Rapport du commissaire aux comptes exercice du 1er Janvier 2023 au 31 Décembre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Policy Center. Conférence débat sur “Les enjeux stratégiques des espaces maritimes de l'Afrique atlantique”