χ

Jihad du sexe: des Tunisiennes en Syrie

Le 20 septembre 2013 à 13h02

Modifié 20 septembre 2013 à 13h02

Depuis hier, la Tunisie, sous le choc, ne parle que de cela.
Le ministre tunisien de l'Intérieur, Lotfi Ben Jeddou s'exprimait hier devant l'ANC (Assemblée constituante). Sans émotion apparente, il a confirmé que "des Tunisiennes s'adonnent en Syrie pour effectuer le jihad annikah", ou jihad du sexe", en d'autres termes distraire sexuellement les combattants jihadistes.
"Elles reviennent ensuite enceintes au pays", a-t-il ajouté, précisant qu'entre "20 et 100 jihadistes se relayaient sur elles".
Il y a deux semaines, une Tunisienne mineure avait été arrêtée par les forces spéciales sur les contreforts du Mont Chaambi où existe un petit maquis jihadiste. Elle avait révélé s'être adonné au jihad du sexe dans ce maquis.
 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : devient le premier gestionnaire indépendant d’actifs immobiliers locatifs suite à la prise de contrôle de REIM Partners

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Signature d’une convention de partenariat pour la réalisation d’un CHU à Chrafate