L'boulevard sort de l'impasse

Le coup d’envoi de l’événement casablancais sera donné le vendredi 13 septembre, avec le Tremplin, puis le festival qui accueillera des artistes marocains et internationaux. Au menu : concerts, théâtre, sports de glisse et débats.  

L'boulevard sort de l'impasse

Le 4 septembre 2013 à 16h38

Modifié 4 septembre 2013 à 16h38

Le coup d’envoi de l’événement casablancais sera donné le vendredi 13 septembre, avec le Tremplin, puis le festival qui accueillera des artistes marocains et internationaux. Au menu : concerts, théâtre, sports de glisse et débats.  

Théâtre, musique, graffiti, sports de glisse, atelier et compétition : voila à quoi ressemblera la ville de Casablanca pendant 10 jours. Ce sont quelques 58 artistes et formations qui participeront à cette 14e édition du désormais fameux L’Boulevard.

« Cette année, nous avons pensé à une nouvelle formule. Pour la première fois, nous avons programmé le festival juste après le Tremplin » c’est en ces termes que Mohamed Merhari (Momo), cofondateur du Boulvart, l’association qui organise l’évènement.

Bref aperçu sur le programme de cette année : les 13, 14 et 15 septembre se tiendront les épreuves du Tremplin ; 23 groupes seront en compétition. Répartis en 3 genre musicaux ; rock/metal, world/fusion et rap/ hip-hop. Les premiers et deuxièmes de chaque catégorie recevront, respectivement, des récompenses de 10.000 et 5.000 DH, en plus de l’enregistrement de deux titres en studio, une formation musicale et un concert sur la scène de L’boulevard.

L’atelier graffiti et peinture murale démarrera 2 jours avant le début des festivités, soit le 11 septembre. L’évènement porte le nom de «Sbagha Bagha», et le but est de redonner des couleurs à la place la concorde. Cet atelier à ciel ouvert connaîtra la participation de 8 artistes marocains et espagnols.

Pour les amateurs des sports de glisse, le rendez-vous est donné les 14 et 15 septembre à la fabrique culturelle des anciens abattoirs. Compétition et show sont au menu. Les fans de skate, de roller ou BMX seront servis.

Mêmes jours, même endroit, la formation Stoon Zoo animera le show théâtral. La troupe, bien inspirée comme à l’accoutumée, se lancera dans un spectacle improvisé avec un atelier d’initiation.

Le Souk de L’boulevard se tiendra quant à lui en deux temps. Du 13 au 15 septembre aux abattoirs, puis du 19 au 22 au stade du COC. L’objectif est de réunir un maximum de militants et d’acteurs associatifs autour de questions diverses. C’est aussi l’occasion de promouvoir le commerce solidaire.

Question argent, le budget alloué au festival dépasse à peine les 4 millions de DH. « Pour un festival de taille comparable, nous sommes ceux qui touchons le moins » déclare Momo, avant de poursuivre « mêmes les artistes qui se produisent chez nous, ne demandent pas plus que la moitié de leurs cachets habituels. » Voila ce qu’on pourrait appeler de l’art solidaire !

 

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Sothema: Communiqué Post Conseil d’Administration : RESULTAT ANNUEL 2023.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.