Année scolaire 2023-2024 : légère augmentation du nombre d’élèves dans l’enseignement public à 7,4 millions

Durant l’année scolaire 2023-2024, la plus forte hausse (4,25%) du nombre d’élèves a été observée dans le cycle secondaire collégial. Le taux de scolarisation des enfants de 4 à 5 ans a légèrement augmenté pour atteindre 78,7% dans l’enseignement primaire.

Année scolaire 2023-2024 : légère augmentation du nombre d’élèves dans l’enseignement public à 7,4 millions

Le 13 juin 2024 à 11h51

Modifié 14 juin 2024 à 12h48

Durant l’année scolaire 2023-2024, la plus forte hausse (4,25%) du nombre d’élèves a été observée dans le cycle secondaire collégial. Le taux de scolarisation des enfants de 4 à 5 ans a légèrement augmenté pour atteindre 78,7% dans l’enseignement primaire.

La ministère de l'Education nationale, de l'enseignement primaire et du sport a partagé les statistiques et indicateurs relatifs aux performances du secteur de l'éducation nationale et de l'enseignement primaire pour l'année scolaire 2023-2024.

Au cours de l'année scolaire 2024/2023, "le nombre d'élèves a augmenté, avec un élargissement de l'offre éducative notamment dans les zones rurales, ainsi qu'une promotion continue de l'éducation primaire de qualité et le renforcement des programmes de soutien social pour réduire le décrochage scolaire", indique le ministère dans une note.

Hausse du nombre de collégiens de 4,25%

En chiffres, le nombre total d'élèves dans l'enseignement public à tous les niveaux, y compris ceux du primaire pour l'année scolaire 2024/2023, s'élève à 7,39 millions élèves, soit une hausse de 1,1% par rapport à l'année précédente. Les filles représentent 48,9% de l'ensemble des élèves.

La plus grande augmentation du nombre d'élèves a été observée dans le cycle secondaire collégial, où leur nombre a atteint 1.918.691, soit une progression de 4,25%.

Pour l'enseignement primaire, le taux de scolarisation des enfants de 4 à 5 ans a atteint 78,7%, avec une augmentation de 2,2% du nombre d'élèves pendant cette saison, totalisant 951.596 élèves.

Le décrochage scolaire baisse de 12% en 2022/23

En ce qui concerne le décrochage scolaire, les efforts déployés par les différents intervenants ont permis de réduire le nombre de décrocheurs de 12%, passant de 334.664 élèves en 2021/22 à 294.458 en 2022/23, dont 45,5% en milieu rural. Les filles représentent 38,64% de l'ensemble des décrocheurs et 62% des décrocheurs ont plus de 16 ans.

Concernent le renforcement des programmes de soutien social pour assurer l'égalité des chances entre les élèves et réduire le décrochage scolaire en 2023-24, en particulier dans les zones rurales, plus de 4,45 millions d'élèves ont bénéficié de l'initiative royale "Un million de cartables" au cours de cette année scolaire.

En outre, 1.040.615 élèves ont bénéficié de la cantine scolaire et le nombre d'élèves bénéficiant du transport scolaire a augmenté pour atteindre 580.266 bénéficiaires, dont 83.396 en milieu rural.

Les documents intitulés "Résumé statistique de l'éducation" et "Résumé des indicateurs de l'éducation" peuvent être consultés ci dessous.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

NEMA Capital: Valeurs liquidatives des OPCI au 1er juillet 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.