L’INRA présente aux agriculteurs ses nouvelles obtentions variétales productives et résistantes

Les nouvelles obtentions variétales de l’INRA promettent de renforcer la résilience des cultures face aux défis climatiques actuels, marquant ainsi une étape cruciale vers une agriculture plus durable et productive. Détails.

L’INRA présente aux agriculteurs ses nouvelles obtentions variétales productives et résistantes

Le 14 mai 2024 à 11h37

Modifié 14 mai 2024 à 12h10

Les nouvelles obtentions variétales de l’INRA promettent de renforcer la résilience des cultures face aux défis climatiques actuels, marquant ainsi une étape cruciale vers une agriculture plus durable et productive. Détails.

Au domaine expérimental Sidi de Allal Tazi, l’Institut national de recherche agronomique (INRA) a organisé ce lundi 13 mai un événement dédié à la présentation des nouvelles obtentions variétales, incluant des céréales d’automne, des légumineuses alimentaires et des oléagineux annuels.

Lancée en février 2020, la nouvelle stratégie agricole "Génération Green 2020-2030" repose sur deux piliers : la priorité accordée à l’humain et la durabilité du développement agricole. Dans cette perspective, l’INRA s’est engagé, à travers son programme de recherche 2020-2030, à développer entre 30 et 50 nouvelles variétés. L’objectif est d’augmenter les rendements d’au moins 50%, renforçant ainsi la compétitivité des filières, l’adaptation et la résilience aux changements climatiques, ainsi que la gestion durable des ressources naturelles.

 

Face aux sécheresses récurrentes et aux conditions climatiques critiques que notre pays connaît actuellement, la recherche en ingénierie génétique s’avère un outil précieux, en développant une large gamme de variétés génétiquement améliorées afin de renforcer leur capacité à s’adapter aux températures élevées, tout en améliorant leur rendement ainsi que leur résistance aux stress biotiques et abiotiques. L’objectif est de faire face aux sécheresses tout en assurant la durabilité et la résilience des cultures agricoles.

Cependant, cette recherche nécessite d’être promue pour garantir que les nouvelles obtentions développées soient largement utilisées en remplacement des espèces moins performantes, d’où l’organisation de tels événements promotionnels.

Dans le même objectif de promouvoir et de diffuser publiquement ses découvertes, l’INRA adopte une approche expérimentale basée sur les "plateformes de démonstration des nouvelles obtentions", établies cette année sur six sites : Tadla (Afourer), Haouz (Tassaout), Saïs (Douyet), Gharb (Sidi Allal Tazi), Zaër (Marchouch) et la montagne (Annoceur). Ces plateformes sont destinées aux agriculteurs, partenaires institutionnels, professionnels et médias, afin de permettre une meilleure visibilité sur les qualités spécifiques de chaque nouvelle obtention et d’augmenter le taux d’utilisation entre agriculteurs et sociétés semencières.

Parmi les catégories des obtentions présentées par l’INRA à la plateforme de démonstration de Sidi Allal Tazi :

Blé dur

- "Hammadi" : bénéficiant d’une tolérance moyenne à la sécheresse, avec un potentiel de rendement estimé à 73 quintaux par hectare (Qx/ha), cette variété est recommandée pour les zones de culture bénéficiant d’un climat favorable, semi-aride ou irrigué.

- "Nachit" : affichant une bonne tolérance à la sécheresse et un potentiel de rendement estimé à 71 Qx/ha, elle est préconisée pour les régions présentant un climat favorable, semi-aride ou irrigué.

- "Jawahir" : résistante à la sécheresse et affichant un potentiel de rendement de 70 Qx/ha, elle est particulièrement adaptée aux zones de culture présentant des conditions arides et semi-arides.

Blé tendre

- "Khadija" : présentant une tolérance à la sécheresse ainsi qu’une résistance aux maladies telles que la rouille brune et la septoriose, avec un potentiel de rendement de 60 Qx/ha, elle est recommandée pour les zones de culture bénéficiant d’un climat favorable et semi-aride.

Avoine

- "Alfawze" : résistante à diverses maladies telles que la septoriose, la rouille et la jaunisse nanisante, avec un rendement potentiel de 42 Qx/ha, cette variété présente une adaptabilité étendue à toutes les zones du Royaume.

Par ailleurs, le défi réside dans la consolidation et l’intensification à grande échelle de ces événements pour garantir une diffusion plus étendue sur l’ensemble du territoire national. Néanmoins, bien que les efforts de l’INRA soient salués et appréciés, cette diffusion demeure encore modeste et moins répandue parmi les agriculteurs, qui représentent la cible finale pour la mise en œuvre de ces découvertes.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Maroc Leasing: Indicateurs d'activité du 1er trimestre 2024

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.