Albares reporte sa visite en Algérie en raison de “problèmes d’agenda” algériens

La visite en Algérie du ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a été reportée à la dernière minute, officiellement "pour des motifs d’agenda algérien". Elle était initialement prévue ce lundi 12 février.

Albares reporte sa visite en Algérie en raison de “problèmes d’agenda” algériens

Le 12 février 2024 à 10h31

Modifié 12 février 2024 à 16h28

La visite en Algérie du ministre espagnol des Affaires étrangères, José Manuel Albares, a été reportée à la dernière minute, officiellement "pour des motifs d’agenda algérien". Elle était initialement prévue ce lundi 12 février.

La visite d’Albares, sur invitation du ministre algérien des Affaires étrangères, Ahmed Attaf, visait à reprendre les relations politiques et diplomatiques entre l’Espagne et l’Algérie après presque deux ans de crise, rapporte l’agence de presse espagnole EFE.

Des sources diplomatiques assurent qu’il s’agit d’un simple report et qu’"il y a la volonté" de reprogrammer la visite dès que possible, poursuit la même source. Le report a été décidé à l’initiative d’Alger.

La rupture des relations entre l’Espagne et l’Algérie a eu lieu en mars 2022, juste après l’annonce de la décision du président du gouvernement, Pedro Sánchez, de soutenir le plan d’autonomie du Maroc sur le Sahara, ajoute-t-on de même source.

Le changement de position de l’Espagne a provoqué une vive réaction de l’Algérie, qui a retiré son ambassadeur en Espagne et rompu l’Accord de Bon Voisinage entre les deux pays, coupant toute relation politique et échanges commerciaux, sauf l’approvisionnement en gaz naturel.

La position de l’Algérie a commencé à changer à la mi-novembre lorsque, quelques jours avant l’investiture de Pedro Sánchez, elle avait nommé un nouvel ambassadeur en Espagne.

Depuis, les liaisons aériennes entre les deux pays ont été rétablies et la reprise du commerce dans certains secteurs comme l’avicole a été autorisée, conclut l’agence EFE.

Selon des médias algériens, la visite avait été annulée parce que sa préparation "était toujours en cours" et, la veille, n'avait toujours pas abouti à un "résultat décisif". En d'autres termes, Albares a refusé de faire à Alger les déclarations que la partie algérienne attendait.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Africa Stone Management: Valeur liquidative au 02/01/2024 de l'OPCI « AL AKHAWAYN UNIVERSITY SPI »

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Session extraordinaire du Conseil de la ville de Casablanca