“Une Région, Une Entreprise”. À Fès, Floquet Monopole met le turbo sur la voiture électrique

Floquet Monopole fait partie du cercle très restreint des équipementiers automobiles de premier rang. Basée à Fès, cette entreprise familiale à capital marocain reflète l'essor industriel de toute une région. Pour "Une Région, Une Entreprise", les frères Abderrahmane et Chakir Laraqui, actuels directeurs, reviennent sur les 40 ans de développement de ce groupe. Reportage.

“Une Région, Une Entreprise”. À Fès, Floquet Monopole met le turbo sur la voiture électrique

Le 31 janvier 2024 à 11h08

Modifié 31 janvier 2024 à 17h40

Floquet Monopole fait partie du cercle très restreint des équipementiers automobiles de premier rang. Basée à Fès, cette entreprise familiale à capital marocain reflète l'essor industriel de toute une région. Pour "Une Région, Une Entreprise", les frères Abderrahmane et Chakir Laraqui, actuels directeurs, reviennent sur les 40 ans de développement de ce groupe. Reportage.

Fès n'a rien à envier aux autres villes célèbres pour leur essor économique. L’implantation de plusieurs majors industrielles mondiales, telles qu’Alstom et Yazaki, reflète l’énorme potentiel de développement industriel de ce territoire.

La capitale spirituelle du pays abrite aussi Floquet Monopole. Cette entreprise fait partie du cercle très restreint des équipementiers automobiles de premier rang  à capital marocain (au nombre de cinq dans le pays). Cette entreprise familiale, employant actuellement près de 450 salariés, est présidée aujourd’hui par Mohammed Laraqui qui a succédé à son père, feu Abderrahmane Laraqui, le fondateur.

Créée à Fès en 1981 sous la dénomination Fonderie du Nord, l'entreprise est une véritable success story au niveau national. Elle a démarré ses activités dans le secteur automobile, avec la fabrication de pièces de rechange (After market) relatives à la motorisation. Elle met l'accent aujourd’hui sur  la fabrication des systèmes de freinage (disque, étrier, tambour, etc.), tout en intervenant dans la distribution automobile et la formation d’ingénieurs dans les secteurs pointus de l’industrie automobile et l’aéronautique, avec l’école ESI2A.

Le tournant

L’année 1999 constitue un tournant majeur pour l’entreprise familiale qui a su aborder le virage de la voiture électrique en s’orientant davantage vers la production d'éléments de systèmes de freinage. L’acquisition, cette année-là, de la marque française Floquet Monopole, détenue à l’époque par le groupe américain Dana Corporation, a permis à l’entreprise de pénétrer le marché des OEM (Original Equipment Manufacturer. Fabricant d'équipement d'origine, en français). Et de décrocher comme premier client le groupe PSA, devenu Stellantis en janvier 2021 pour la livraison de pièces de moteur.

Une prouesse à l'échelle nationale

L'année 2015 marque, pour sa part, une autre étape charnière de l’essor de Floquet Monopole, avec le recrutement de son deuxième constructeur automobile dans le domaine des OEM, le groupe français Renault. Aujourd’hui, l’ensemble des véhicules thermiques produits au Maroc sont équipés de systèmes de freinage fabriqués par l’entreprise de Fès. Il en est de même pour les véhicules électriques produits au Maroc – ou qui vont l’être – par les deux constructeurs français Stellantis et Renault. Ce qui constitue une "fierté pour le groupe", selon son directeur des opérations, Abderrahmane Laraqui.

Notre source explique également que l'année 2015 marque le premier virage de la voiture électrique pris par l'entreprise familiale, qui grâce à son PDG Mohammed Laraqui, s'est éloignée, dans un premier temps, de la fabrication des pièces de motorisation thermique au profit de celle des pièces de freinage, lesquelles ne seront pas impactées par la transition du véhicule thermique vers la voiture électrique.

 

Une nouvelle unité industrielle opérationnelle dès juin 2024

Pour ce qui est du niveau d’activité en 2023, Abderrahmane Laraqui souligne que "sur le plan industriel, les objectifs sont atteints, avec une capacité de production de près de 3 millions de pièces, soit une augmentation de volume de près de 15% par rapport à l’année 2022. Pour le chiffre d’affaires, nous relevons une évolution de l’ordre 10% en 2023".

Par ailleurs, il est utile de préciser que la mise en œuvre de l’ambitieux plan d’investissement de près de 500 millions de DH d’ici 2030 permettra au groupe industriel d’inaugurer, à Fès, sa deuxième unité de production industrielle, d’une capacité de près de 1,5 million de pièces par an.

 

"L’unité, opérationnelle dès juin 2024, sera dédiée au groupe Stellantis, pour l’approvisionnement de l’usine de Kénitra et celle de Saragosse (Espagne). Ce qui permettra d’équiper près de 500.000 voitures par an en systèmes de freinage", confie le jeune directeur des opérations. La nouvelle unité de production portera ainsi le nombre de salariés de Floquet Monopole à 570.

Résilience de la branche de distribution automobile

Concernant l’activité de distribution automobile, en dépit de la trajectoire baissière du marché de l’automobile au Maroc en 2023, FAS AUTOMOTIVE, la marque commerciale de la concession Renault Dacia, qui s’est appuyée sur une stratégie de vente de voitures agressive et, in fine, payante, a pu réaliser le même chiffre d’affaires qu’en 2022.

Pour rappel, le groupe s’est  doté en 2019 d’une concession dernier cri, d’une superficie de 20.000 m2, commercialisant les marques Renault et Dacia. Sa capacité de livraison annuelle est de l’ordre de 3.500 à 4.000 véhicules par an.

En vue de préparer activement l’avenir, l’entreprise travaille avec ses partenaires sur un important projet lié à l’intégration locale en profondeur.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Attijari REIM: Publication de la valeur liquidative exceptionnelle de l’OPCI Educapital SPI-RFA au titre de l'arrêté du 28.12.2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.