Tourisme : le Maroc espère doubler le nombre d’arrivées britanniques d'ici 2027

Le directeur général de l’ONMT, accompagné d’une importante délégation de membres de la Confédération nationale du tourisme, a participé au World Travel Market qui s’est tenu à Londres du 6 au 8 novembre. L’occasion de solliciter plusieurs opérateurs concernés sur les raisons de la forte croissance qui a caractérisé ce marché en 2023, et sur la faisabilité de l’objectif de doubler le nombre d’arrivées britanniques à l’horizon 2027.

Tourisme : le Maroc espère doubler le nombre d’arrivées britanniques d'ici 2027

Le 13 novembre 2023 à 18h49

Modifié 13 novembre 2023 à 18h50

Le directeur général de l’ONMT, accompagné d’une importante délégation de membres de la Confédération nationale du tourisme, a participé au World Travel Market qui s’est tenu à Londres du 6 au 8 novembre. L’occasion de solliciter plusieurs opérateurs concernés sur les raisons de la forte croissance qui a caractérisé ce marché en 2023, et sur la faisabilité de l’objectif de doubler le nombre d’arrivées britanniques à l’horizon 2027.

Souhaitant développer la forte croissance qui a caractérisé le 3e marché étranger du Maroc depuis début 2023, l’Office national marocain du tourisme, Royal Air Maroc, les représentants de 9 conseils régionaux du tourisme (CRT) et 37 professionnels, dont 14 agences de voyages, ont participé au World Travel Market (WTM), sur un stand d’une superficie de 760 m2, contre 630 m2 en 2022.

"12% de croissance des arrivées en 2023, contre une moyenne annuelle de 5,3% de 2010 à 2019"

La mobilisation croissante des opérateurs a permis d'atteindre, à fin septembre 2023, 455.877 arrivées britanniques aux postes-frontières contre 414.863 durant la même période de 2019, soit une évolution positive de 10% en 9 mois.

Une croissance inédite, sachant que le nombre d’arrivées anglaises est passé de 399.847 en 2010 à 634.000 en 2019, soit une évolution moyenne annuelle de 5,26%, sans tenir compte de l’effondrement des arrivées en raison de la pandémie, durant la période mars 2020-décembre 2021.

Avec une hypothèse d’évolution de +10% au cours des seuls 9 premiers mois de 2023 qui se poursuivrait, le volume de visiteurs britanniques recensés aux postes-frontières du Maroc atteindrait 607.000 arrivées pour l’année 2023 contre 542.000 en 2022, soit un bond annuel d’environ 12%.

"Sans moyens supplémentaires de promotion, la croissance des arrivées britanniques va retomber"

Selon Zoubir Bouhoute, qui dirige le Conseil provincial du tourisme de Ouarzazate, cette forte hausse des arrivées britanniques s’explique surtout par le travel revenge qui a incité les touristes à rattraper le temps perdu durant la crise sanitaire, où les frontières internationales étaient fermées.

Se félicitant du fait que le taux annuel de progression des arrivées de 2023 devrait doubler par rapport à celui de la décennie précédente, notre interlocuteur souligne que cette augmentation n’est pas acquise, car le phénomène de travel revenge n’est pas éternel.

"Quand on sait que la proche Espagne recevra près de 15 millions de touristes britanniques en 2023, contre seulement 600.000 environ pour le Maroc, il est plus qu’urgent d'augmenter les moyens mis en œuvre pour développer le potentiel de ce marché qui a de la marge", estime Zoubir Bouhoute.

 "Un taux de croissance de 20% est nécessaire pour passer de 600.000 à 1,2 million d’arrivées en 2027"

C’est la raison pour laquelle l’expert juge nécessaire d’augmenter sensiblement le budget de l’ONMT pour renforcer les campagnes de promotion et de communication, ainsi que le montant des subventions destinées aux compagnies aériennes britanniques pour desservir davantage le Maroc.

Rappelant que la ministre du Tourisme avait déclaré, lors du WTM 2022, que la feuille de route ambitionnait de doubler le nombre de visiteurs anglais d’ici 2027, Bouhoute affirme qu’avec le taux de croissance des arrivées qui sera réalisé en 2023 (12,6%) cet objectif ne pourra pas être atteint.

Calculs à l’appui, il affirme qu’il faudra réaliser un taux annuel de progression de plus de 20% pour passer de 600.000 à 1,2 million d’arrivées au cours des trois prochaines années.

"En réalité, avec ce rythme d’évolution annuelle de +12%, le Maroc ne pourra atteindre un chiffre de 1,184 million de touristes britanniques qu’à partir de 2030 ; soit 4,9 fois plus que le taux de progression annuel observé entre 2010 et 2019 (5,3%) ou 1,7 fois plus que le taux de progression annuel qui sera enregistré en 2023.

"Le nombre de connexions aériennes avec la Grande-Bretagne va doubler d’ici 2025"

S’il reconnaît que l’objectif de doubler le nombre d’arrivées britanniques en seulement quatre années est sans doute ambitieux, le président du groupe Atlas Voyages, lui, avance que les estimations de la feuille de route ne sont pas définitives et peuvent, par conséquent, être revues à la baisse ou à la hausse en fonction du contexte.

"Cela dit, il faut préciser que les capacités aériennes entre le Maroc et la Grande-Bretagne vont être doublées à partir de 2025. Ainsi, lors du salon WTM où j’étais présent, la compagnie anglaise Jet 2 a conclu un contrat avec l’ONMT pour mettre 14 vols sur Marrakech et 16 sur Agadir", conclut Othman Cherif Alami. Optimiste, il pense qu'il est toujours possible d'atteindre ou du moins d'approcher les objectifs de la feuille de route élaborée par le ministère et les opérateurs de la Confédération nationale du tourisme.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

CFG Marchés: Publication des comptes au titre de l’exercice 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.