LionsGeek poursuit ses formations courtes et gratuites dans les métiers du digital

La formation de la deuxième promotion de LionsGeek démarre ce lundi 23 octobre. Installée dans les locaux de 2M à Ain Sebaa, cette école propose des formations dans les nouveaux métiers du digital. Elle accueillera quelque 70 étudiants sur 150 présélectionnés.

Séance de formation en "Coding" à LionsGeek. Crédit: LionsGeek

LionsGeek poursuit ses formations courtes et gratuites dans les métiers du digital

Le 23 octobre 2023 à 15h27

Modifié 23 octobre 2023 à 15h27

La formation de la deuxième promotion de LionsGeek démarre ce lundi 23 octobre. Installée dans les locaux de 2M à Ain Sebaa, cette école propose des formations dans les nouveaux métiers du digital. Elle accueillera quelque 70 étudiants sur 150 présélectionnés.

Pas moins de 70 étudiants ont été sélectionnés par l’initiative LionsGeek pour démarrer le deuxième cycle de formation dans les nouveaux métiers du digital, à partir de ce lundi 23 octobre, fait savoir le directeur exécutif de LionsGeek, Mahdi Bouziane, à Médias24.

Celui-ci se réjouit de voir l’effectif des étudiants doubler. "La première promotion avait démarré sa formation en avril dernier et la plupart sont aujourd’hui en stage ou ont déjà un premier pied dans le monde du travail. Nous en avons aussi gardé quelques-uns chez nous pour des besoins en interne. En somme, les premiers retours sont positifs."

Développeur web en six mois top chrono

Les jeunes candidats sélectionnés ont le choix entre deux formations très prisées sur le marché de l’emploi : web développeur et digital content creator.

"Des formations courtes et gratuites, un parcours ouvert à tous et une forte insertion professionnelle" : c’est ce que promet l’association LionsGeek, dont l’objectif principal est de "former les jeunes aux compétences les plus recherchées dans l’industrie numérique afin de les aider à trouver un emploi durable", explique Mahdi Bouziane.

La formation "Web Développeur" vise à former des développeurs web capables de réaliser des sites web professionnels et des applications web de qualité en un temps record, poursuit notre interlocuteur. En six mois de cours intensifs de coding − cinq jours par semaine et de 9h à 17h −, les étudiants motivés acquièrent de "véritables compétences en développement web et sont prêts à l’insertion sur le marché du travail".

Le métier de développeur web a le vent en poupe depuis quelques années ; "la demande est bien supérieure à l’offre", souligne Mahdi Bouziane. Pour répondre à des besoins en constante évolution, plusieurs écoles se sont donné pour mission de former rapidement de jeunes talents qui seront immédiatement opérationnels sur le marché du travail. LionsGeek fait partie de ces écoles, aux côtés de YouCode et de l’école de coding 1337.

Une formation gratuite et accessible à tous

Cette "école inclusive" dispense une formation gratuite. Ses portes sont ouvertes à des étudiants âgés de 18 à 30 ans, sans exigence de diplômes préalables.

Autrement dit, les personnes qui n’ont pas le niveau bac, les étudiants en cessation d’études et ceux qui ont un diplôme sont tous, sans distinction aucune, les bienvenus. Par ailleurs, aucune connaissance préalable dans le domaine de l’informatique n’est exigée ; seule la motivation des candidats est prise en compte. "La motivation est une prédisposition, même pas un prérequis", souligne Mahdi Bouziane.

Les candidats ont été sélectionnés en fonction de "leur motivation et leur capacité à suivre des formations assez chargées et intensives et à capter le maximum d’informations partagées. La plupart des candidats sélectionnés ont d’ailleurs des notions très basiques en informatique, voire aucune".

Dans le détail, "nous invitons les jeunes candidats à participer à une semaine intensive durant laquelle ils travaillent sur un projet dans le domaine du digital. C’est à ce moment-là qu’on évalue leur motivation et leur rigueur mais aussi leur capacité à évoluer dans ce domaine".

Pour rappel, LionsGeek est le fruit d’un partenariat entre la chaîne 2M, MolenGeek, CharleWood, la Radio-télévision belge de la Communauté française (RTBF), ainsi qu’entre le ministère de l’Inclusion économique, de la petite entreprise, de l’emploi et des compétences et la fédération Wallonie-Bruxelles à travers la Délégation générale Wallonie-Bruxelles au Maroc et l’Association pour la promotion de l’éducation et de la formation à l’étranger (APEFE).

Cette "école inclusive" s’inspire d’ailleurs de l’expérience de "MolenGeek" en matière de démocratisation de la tech, à Bruxelles, en Belgique.

Vous avez un projet immobilier en vue ? Yakeey & Médias24 vous aident à le concrétiser!

Si vous voulez que l'information se rapproche de vous

Suivez la chaîne Médias24 sur WhatsApp
© Médias24. Toute reproduction interdite, sous quelque forme que ce soit, sauf autorisation écrite de la Société des Nouveaux Médias. Ce contenu est protégé par la loi et notamment loi 88-13 relative à la presse et l’édition ainsi que les lois 66.19 et 2-00 relatives aux droits d’auteur et droits voisins.

A lire aussi


Communication financière

Sanlam: Résultats au 31 décembre 2023 Indicateurs d’activité du 4ème trimestre 2023

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.