χ

Malgré l'accord fiscal, les avocats menacent d'une escalade

Malgré un accord sur la loi fiscale, les avocats menacent de poursuivre les protestations contre le ministère de la Justice. Ils annoncent une nouvelle grève et le boycott du prochain examen d'accès à la profession.

Ph. Medias24

Malgré l'accord fiscal, les avocats menacent d'une escalade

Le 6 novembre 2022 à 10h11

Modifié 7 novembre 2022 à 7h49

Malgré un accord sur la loi fiscale, les avocats menacent de poursuivre les protestations contre le ministère de la Justice. Ils annoncent une nouvelle grève et le boycott du prochain examen d'accès à la profession.

Les tensions entre les avocats et le ministère de la Justice n'ont pas été désamorcées par l'accord fiscal scellé jeudi dernier. Des points de désaccords persistent sur d'autres questions telles que le projet de loi régissant la profession et le prochain examen d'aptitude, tous deux rejetés par les robes noires.

Au sein de la profession, différentes sources annoncent ainsi une escalade avec une série de mesures de protestations déployées durant les jours à venir, dont un sit-in devant le Parlement.

Ces mesures ont été discutés par le bureau de l'Association des barreaux du Maroc, réuni vendredi 4 novembre au club des avocats à Bouskoura (Casablanca).

Plusieurs sources professionnelles, dont des avocats présents sur place, annoncent une nouvelle grève à partir de lundi. A l'appel de leurs organisations représentatives, les avocats avaient tenu, le 1er novembre, une grève d'un jour où ils avaient gelé leurs activités juridictionnelles. Au barreau de Casablanca, la même mesure s'est étalée sur une semaine.

La durée de la nouvelle grève, son étendue et ses termes n'ont pas encore été précisés. L'ABAM devait s'y pencher lors d'une deuxième réunion tenue samedi. Ses conclusions seront exposés dans un communiqué et lors d'une conférence de presse.

Les avocats prévoient également le boycott de l'examen d'accès à la profession annoncé par le ministère de la Justice et prévu pour le 5 décembre prochain. L'ABAM reproche au département d'Abdellatif Ouahbi l'organisation de cette échéance sans concertation préalable avec la profession.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Cartier Saada: Résultats semestriels au 30/09/2022

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.