χ

Des experts favorables à un marché secondaire des créances bancaires en souffrance

Le FMI a récemment recommandé la création d’un marché secondaire des créances en souffrance. Si la méthode d’application est encore inconnue, les professionnels du secteur y sont favorables.

Des experts favorables à un marché secondaire des créances bancaires en souffrance

Le 13 décembre 2021 à 18h04

Modifié 13 décembre 2021 à 18h41

Le FMI a récemment recommandé la création d’un marché secondaire des créances en souffrance. Si la méthode d’application est encore inconnue, les professionnels du secteur y sont favorables.

La création de ce marché secondaire des créances en souffrance permettrait aux banques de récupérer au moins une partie des créances douteuses et d’éviter de longues procédures judiciaires avec leurs clients. Le bilan des banques s’en trouverait renforcé et la capacité de financement augmentée.

À l’issue d’une mission au Maroc, le Fonds monétaire international (FMI) a prévu une croissance économique de l’ordre de 6,3% dans le Royaume cette année. Si les conclusions de l’instance sont globalement très positives quant à la relance de l’économie marocaine, le FMI a toutefois souligné la progression significative des créances en souffrance dans le secteur bancaire. Il a même recommandé, à terme, la création d’un marché secondaire.

Mais, tout d’abord, comment ont évolué les créances en souffrance depuis le début de cette année ?

À fin octobre 2021, les créances en souffrance avaient augmenté de 7% sur une année glissante.

D’après les derniers chiffres de Bank Al-Maghrib, à fin octobre, les créances en souffrance se sont établies à 85,1 milliards de dirhams. Ces dernières ont connu une hausse de 4,6% entre fin janvier 2021 et fin octobre 2021. Sur une année glissante, donc par rapport à fin octobre 2020, la progression des créances en souffrance s’élève à 6,9%, soit 5,5 milliards de dirhams.
Lire l’intégralité de l’article dans LeBoursier

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué financier de Centrale Danone : indicateurs du premier semestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.