Le service de santé d’Aragon nie avoir envoyé une ambulance pour récupérer Ghali de l’aéroport

Le gouvernement d'Aragon a informé le juge enquêtant sur les conditions d'accès de Brahim Ghali au territoire espagnol qu' « il n'y a aucune trace » dans les registres du service de santé aragonais montrant qu'il été transféré à Logroño depuis Saragosse dans l'une de ses ambulances, rapporte La Razon.

L'hôpital San Pedro à Logrono. Ph Médias24

Le service de santé d’Aragon nie avoir envoyé une ambulance pour récupérer Ghali de l’aéroport

Le 13 juillet 2021 à 12h12

Modifié 13 juillet 2021 à 12h12

Le gouvernement d'Aragon a informé le juge enquêtant sur les conditions d'accès de Brahim Ghali au territoire espagnol qu' « il n'y a aucune trace » dans les registres du service de santé aragonais montrant qu'il été transféré à Logroño depuis Saragosse dans l'une de ses ambulances, rapporte La Razon.

Conformément à ce qu’a déclaré le président aragonais, Javier Lambán , le chef du domaine du régime juridique de la santé assure dans une lettre envoyée à Lasala qu’il n’y a aucune preuve que Ghali – qui, par ordre du ministère des Affaires étrangères, a été exempté du contrôle des passeports et des douanes – a été transféré de la base aérienne de Saragosse à l’hôpital de San Pedro de Logroño, « ni avec ses propres moyens ni avec des moyens de tiers dépendants du service de santé aragonais », rapporte La Razon.

Le magistrat avait ordonné le service de Santé du gouvernement d’Aragon de signaler si une ambulance de la Santé ou contractée par elle est allée chercher Ghali à l’aéroport l’après-midi du 18 avril, après que le chef général de la mobilité aérienne de la base militaire de Saragosse ait informé le juge que Ghali a été transféré à Logroño dans « une ambulance avec un brancard ».

Le parquet réitère sa demande pour que le chef de la base aérienne confirme l’identité de cette ambulance à travers ses registres d’entrée, poursuit la même source. Le but est de savoir qui a donné l’ordre et plus largement, de reconstituer le puzzle qui a permis à Ghali d’entrer et de séjourner dans un hôpital espagnol.

 

 

 

 

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

ADDOHA : Emission d’un emprunt obligataire ordinaire assorti d’une garantie réelle en hypothèque en faveur de la masse des obligataires

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.