Entrée au Maroc: Des Marocains résidant au Qatar demandent un classement du pays en liste A

Des Marocains résidant au Qatar expriment leur incompréhension derrière le classement du pays dans la liste B, malgré l’amélioration de sa situation épidémiologique. Ils manifestent ainsi leur mécontentement de devoir observer une quarantaine de 10 jours à leur arrivée au Maroc.

Entrée au Maroc: Des Marocains résidant au Qatar demandent un classement du pays en liste A

Le 28 juin 2021 à 14h14

Modifié 19 novembre 2021 à 16h30

Des Marocains résidant au Qatar expriment leur incompréhension derrière le classement du pays dans la liste B, malgré l’amélioration de sa situation épidémiologique. Ils manifestent ainsi leur mécontentement de devoir observer une quarantaine de 10 jours à leur arrivée au Maroc.

Médias 24 a été saisis par un lecteur marocain résidant au Qatar, qui trouve la décision de classer ce pays du Moyen-Orient dans la liste B «injustifiée, d’autant plus que jusqu’au 15 juin 2021, le Qatar était parmi les pays considérés par le Maroc à faible risque et aucune restriction n’était appliquée à ses voyageurs».

En effet, les vols entre le Royaume et le Qatar étaient maintenus avant le 15 juin. Des conditions ont toutefois été exigées par le Maroc aux voyageurs en provenance de Doha, à partir du 5 mai 2021:

  • Un test PCR négatif ne dépassant pas 72 H;
  • Un contrôle médical et un test de dépistage rapide à l’arrivée au Maroc;
  • En cas de test positif, les passagers sont mis en quarantaine.

[MAJ 13 novembre: Pour quitter le Maroc vers un pays de la liste A ou B, la présentation d’un pass vaccinal ou d’une autorisation d’exemption de la vaccination est obligatoire. Toutefois, les touristes de passage au Maroc et les Marocains résidant à l’étranger peuvent quitter le Maroc sans autorisation préalable ou obligation de présenter un pass vaccinal]

Selon ce lecteur, la situation épidémiologique du pays « justifie son passage dans la liste A » (pays concernés par l’assouplissement des restrictions des voyages internationaux).

« Au 26 juin 2021, le Qatar compte 1.800 cas actifs, 52 nouveaux cas parmi les membres de la population et 73 nouveaux cas parmi les voyageurs. Depuis le 1er juin 2021, la moyenne des nouveaux cas par jour est de 87 cas parmi les membres de la population et 64 cas parmi les voyageurs. Cette tendance baissière se poursuit depuis mi-mai », ajoute notre lecteur. Il a également noté que « les cas comptés parmi les voyageurs sont des cas enregistrés alors qu’ils étaient en quarantaine à l’hôtel, à leur retour de voyage et donc qui, théoriquement, n’ont pas été en contact avec d’autres personnes et n’ont pas contracté le virus au Qatar mais à l’étranger».

«Le nombre de cas actifs ou nouveaux cas au Qatar est actuellement à son plus bas niveau depuis le début de l’épidémie», souligne-t-il.

En effet, environ 48% de la population du Qatar ont été vaccinés. Le nombre de cas confirmés et de décès continue de baisser, avec seulement 102 nouveaux cas enregistrés le 27 juin 2021 et 892 cas sur toute la semaine dernière. Pour ce qui est des décès, seuls 5 décès ont été enregistrés sur toute la semaine passée, et aucun décès le 27 juin.


Par ailleurs, «le Qatar a mis en place très rapidement des restrictions fortes pour endiguer l’épidémie: fermeture des entrées dans le pays, fermeture des activités commerciales non essentielles, fermetures des écoles et mosquées, confinement, masque obligatoire, travail à distance, … « , poursuit notre lecteur.

« Actuellement seuls les résidents et nationaux peuvent entrer dans le pays. Un test PCR négatif est exigé à l’embarquement. Pour les personnes non vaccinées une quarantaine de 7 jours à l’hôtel est obligatoire. Pour les voyageurs venant du Bangladesh, Pakistan, Népal, Inde, Philippines, Sri Lanka et Vietnam, une quarantaine à l’hôtel de 10 jours est obligatoire peu importe le statut vaccinal. Ces restrictions permettent de mieux contrôler l’arrivée de nouveaux cas ou variants dans le pays ».

Enfin, «si l’on compare avec d’autres pays classés dans la liste A, notamment la Turquie, le Royaume-Uni et l’Espagne, les chiffres démontrent que le Qatar est bien mieux classé » en terme de situation épidémiologique.


«Cette quarantaine de 10 jours à l’hôtel qui a été imposée aux voyageurs venant du Qatar et surtout aux Marocains résidents au Qatar n’est vraiment pas justifiée étant donnée la situation actuelle. Des centaines de familles marocaines ne pourront pas venir au Royaume cet été après des mois à attendre que la situation s’améliore », déplore-t-il.

Notons que lors de son passage, mercredi 23 juin dernier au Parlement, le chef du gouvernement Saadeddine El Othmani a souligné que les listes (A et B), classant les pays sur la base des recommandations du comité scientifique relevant du ministère de la Santé, sont évolutives, et seront modifiées régulièrement.

Rappelons que la liste B compte l’Afghanistan, l’Algérie, l’Angola, l’Argentine, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, le Bangladesh, le Bénin, la Bolivie, le Botswana, le Brésil, le Cambodge, le Cameroun, le Cap Vert, le Chili, la Colombie, le Congo, Congo (RDC), Cuba, les Emirats Arabes Unis, Eswatini, Guatemala, Haïti, Honduras, l’Inde, l’Indonésie, l’Iran, l’Irak, la Jamaïque, le Kazakhstan, le Kenya, le Kuweït, Lesotho, Lettonie, Liberia, la Lituanie, Madagascar, la Malaisie, le Malawi, les Maldives, Mali, les Iles Maurice, le Mexique, la Namibie, le Népal, le Nicaragua, le Niger, Oman, Ouganda, le Pakistan, Panama, le Paraguay, le Pérou, Qatar, la République Centraficaine, la République Démocratique Populaire de Corée (Nord), les Seychelles, le Sierra Leone, la Somalie, le Soudan, l’Afrique du Sud, le Sri Lanka, le Sud Soudan, la Syrie, la Tanzanie, Tchad, Thaïlande, Togo, l’Ukraine, l’Uruguay, le Venezuela, le Vietnam, le Yemen, la Zambie et le Zimbabwe.

[MAJ: Depuis le 4 juillet 2021, la Tunisie, l’Egypte et la Russie font partie de la liste B].

[MAJ: La France, l’Espagne et le Portugal passeront en liste B à partir du 14 juillet à zéro heure].

[MAJ: Depuis le 22 octobre 2021, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, et l’Allemagne font partie de la liste B].

[MAJ: depuis le 18 novembre 2021, l’Espagne a été retiré de la liste B. Elle fait désormais partie de la liste A].

Lire aussi: Voyageurs en provenance des pays B: 8 nouveaux hôtels dédiés à la quarantaine à Casablanca

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SNEP : Communiqué de presse 31 Mai 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.